Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/09/2016

Demande d'aide de Toulouse

Veuillez trouver ci-dessous un message d'une maman.

"J'ai trouvé vos coordonnées sur un forum santé.

Mon fils de 7 ans 1/2 bouge également énormément : neurologues, psys, psychomotricité et j'en passe.. Les institutrices en ont assez....! Les médecins pensent qu'il n'est pas complètement hyperactif mais le comble c'est qu'ils veulent tout de même le mettre sous méthylphénidate ! Cela fait des années que je galère...Je refuse de lui donner ce traitement. Le pédiatre et le neurologue me laissent tomber, me disant qu'ils ne peuvent plus rien pour nous....Je dois accepter leur traitement  ou me débrouiller toute seule !! Comment faire pour trouver un Docteur qui utilise une alternative ?  Je ne sais pas trop quoi donner à mon fils comme magnésium. Il n'avale pas les cachets.   Je ne sais pas par quelles doses donner exactement afin d'essayer d'aider mon fils. Il pèse 21 kg. Concernant la vie courante de mon fils, il a déjà des horaires réguliers et des repas équilibrés. Il n'aime pas les friandises et ne boit jamais de sodas ou autre du genre. Il ne joue à aucun jeux vidéos car cela ne l'attire pas du tout.

Depuis un mois, je lui donne des gélules des Laboratoires H....... .  J'ouvre les gélules dans de la compote et il les prends bien. Il est mignon car cela sent vraiment beaucoup le poisson...et il les prends quand même ! Il est un petit peu plus posé depuis qu'il prend ce traitement. Mais en classe, il gigote toujours autant. J'ai vu la maîtresse, et elle m'a dit que s'il devenait trop perturbant, il faudrait en reparler....

Je vous remercie beaucoup pour votre soutien. Ellyn J...." 

04/07/2016

Un nouveau complément nutritionnel contre le tdah

Bonjour

Voilà un mois et demi que notre famille teste un nouveau complément nutritionnel contre le tdah. Il est sans OGM, sans lactose. Il est aussi hautement assimilable. Le nom est réservé à nos adhérents d'aujourd'hui et d'hier car il a déjà été en rupture de stock. Certains nous écrivent pour nous demander si c'est XXX mais non il ne commence pas par un M, il n'a pas non plus un chiffre dans son appellation.

Il aide aussi en cas d'épilepsie.

Ce que je peux en dire est que sa formulation reprend les préparations magistrales du premier médecin micronutrionniste de mes enfants (en 2006).  Il est certes d'un coût certain mais d'un bon rapport qualité prix car il contient à lui seul des minéraux, un acide aminé et des vitamines.

Vous pouvez aussi nous retrouver sur Association Remedya

Les commentaires sont ouverts (cliquer sur ce mot ci-dessous).

L'admin de l'association Remedya.

16/05/2016

Nouveau : Commercialisation d'un magnésium spécial tdah et épilepsie !

Bonjour,

Nous venons d'être informés de la mise sur le marché français d’un nouveau magnésium spécialement formulé en cas de tda avec et sans h et en cas d' épilepsie.

Vous voulez en savoir plus ? 

- soit notre association propose d'écrire à votre médecin traitant pour l'en informer, ainsi merci de nous envoyer une enveloppe libellée à son adresse avec des timbres postaux.   

- soit vous pouvez obtenir son nom en devenant sympathisant de l'association ( auquel cas merci de nous faire parvenir un chèque de 15€/an).

- soit vous pouvez devenir adhérent de notre association pour 35€/an (ré-adhésion à 15€) afin d'avoir des informations plus personnalisées (la fiche est sur le côté pour la version ordinateur)

Voici notre adresse postale : Association REMEDYA rue Robert Koch, BP7252, 34090 MONTPELLIER CEDEX 4 

 

Bien à vous 

Marie 

Nb vous pouvez laisser un commentaire en cliquant sur ce mot en bas de ce billet 

16/04/2016

Demande d'aide d'un parent- avril 2016

Mon fils de 7 ans a été diagnostiqué TDAH (il est surtout très dispersé). Il est en échec scolaire et relationnel .

Il a aussi des tocs ,des bloquages et des  troubles alimentaires depuis la naissance, il ne pèse que 17 kgs pour 1m10.

Il est traité par méthylphénidate.

Ce traitement ne l'a pas aidé sur le plan scolaire mais je dois avouer qu'il y a une nette amélioration sur le plan relationnel, il est depuis invité aux anniversaires !

J'ai découvert par hasard votre blog et depuis 6 semaines je lui donne journaliérement des compléments nutritionnels. Je dois avouer qu'il y a une nette amélioration au niveau scolaire et surtout au niveau de sa concentration, il est  beaucoup plus réceptif et se donne beaucoup plus de peine dans ses tâches journalières.

C'est la première fois que je trouve une nette amélioration car avant j'ai tout essayé (régimes alimentaires ,kinésiologie, psychotérapie etc etc...)

J'ai parlé de cela à ma pédiatre qui n'est pas vraiment réceptive à ce type de traitement et me dit que je peux mettre en danger (intoxication ) mon fils avec de telles doses!

Je suis un peu perdue , j'aimerai beaucoup persévérer dans ce sens mais je ne sais pas à qui m'adresser.

 

Je me demande aussi si il y a une corrélation entre son petit gabarit et son retard "intellectuel "

 

05/04/2016

Newsletter avril 2016

Bonjour, Cette note s'obtient via ce lien : nous écrire 

Bien cordialement L'admin

 

04/04/2016

Echanges salés

Bonjour,

J'échange en ce moment avec une maman qui habite face à l'océan atlantique. Son garçon est "monté sur pile" une bonne partie de l'année. Je lui ai livré mon explication : les bains de mer le calme. Mais encore faut il que l'eau soit assez chaude.

Il m'est alors revenu un essai que j'avais voulu faire sur une copine de ma fille. Cette petite était non seulement une "Zébulon" toujours en mouvement mais en plus elle ne dormait pas ou si peu. Nous c'était depuis 2006 que nos enfants étaient sous micronutrition/nutrithérapie. J'ai su qu'elle était allée à une soirée pyjama avec d'autres amies. Je me suis dit que cette petite n'était perturbée la nuit que chez elle. J'ai proposé alors à sa maman d'échanger nos filles de 7 ans. Cela a commencé très fort car contrairement à ce que m'avait dit sa maman elle était difficile pour le repas. Je savais par contre qu'il fallait que je trouve une parade autre que des comprimés/poudre/sirop car sa maman m'avait averti qu'elle refusait d'avaler ce genre de traitement. J'avais donc acheté du sel de nigari. J'ai d'abord tenté de l'endormir. Rien n'y a fait (ambiance feng Shui, musique sophro, douce histoire ...). Je l'ai laissée dans la chambre mais elle faisait trop de bruit. J'ai donc fait couler un bain et mis le sel de nigari. Elle a été très contente d'y aller (j'avais prévu de rester près d'elle donc on lui avait donné un maillot de bain). Mais contrairement à notre fille qui y restait tranquille, elle s'est tout de suite agitée. J'ai essayé de lui parler doucement en pure perte. Et tout d'un coup, elle détache ses longs cheveux, les trempe bien dans l'eau et là je me dis que j'avais prévu beaucoup de choses mais pas ça : elle a donc éclaboussé toute notre salle de bain. Ce fut comme si j'avais passé une serpillère sur les murs, le plafond. Le sol était aussi glissant qu'une patinoire. Elle a continué à répandre de l'eau en faisant des splashs avec ses mains. Sauf que là difficile d'aller direct au lit avec cette longue chevelure épaisse et trempée. Donc j'ai d'abord séché ses cheveux. Elle a fini par dormir un peu. Au matin ma salle de bain était nettoyée, séchée. Mon mari et mon fils avaient très peu dormis (bruits du sèche cheveux notamment) quant à moi, n'en parlons pas. Sa maman est venue me ramener ma fille assez tôt. Elle avait certes enfin fait une nuit complète depuis des lustres mais elle était inquiète. Je n'ai fait aucun commentaire. Elle a dû voir mes cernes car elle non plus. Elles sont parties pour notre plus grand soulagement. Nos filles ont ensuite été moins copines. C'est surtout dû au fait que la notre avait fait d'énormes progrès grâce à son traitement et qu'elle était intégrée. L'autre petite fille soit restait seule dans la cour ou essayait de se faire accepter par les garçons. 

Voilà, j'étais pleine de bonne volonté pour aider mais quel échec. Néanmoins depuis de nouveaux produits ont été commercialisé depuis et je pense que j'aurai pu soulager Mélanie avec. 

Une dernière chose, personne de notre maisonnée n'a crié, tempêté, ni ne s'est énervé cette nuit là. Nous prenons tous des compléments nutritionnels enfin tout particulièrement cette soirée là .... 

Bien à vous

Marie 

Retrouvez nous aussi sur remedya.fr

 

 

 

 

03/09/2015

Quésaco ?

C'est la rentrée

Voici des questions non exhaustives que notre association posait aux familles qui nous interrogeaient:  

- étiez vous sous pilule contraceptive juste avant sa conception (1 à 4 mois avant?)

- est il jumeau ou plus ?

- adopté dans un pays en sous développement ?

- lorsque vous étiez enceinte avez vous eu un souci de diabète ? de thyroïde ? 

Pourquoi toutes ces questions de notre part ?

Simplement pour tenter de cerner une carence en magnésium car très peu de médecin acceptent de prescrire la prise de sang qui permet de le faire (celle-ci n’est plus remboursée … tout comme le magnésium d’ailleurs)

Très peu de parents ont daignés y répondre, ou de nous faire un petit écrit à 3 ou 6 mois pour nous donner des nouvelles.

Ainsi notre association ne fait pas sa rentrée et est en pause :

-  car nous n'avons plus assez de bénévoles

- du fait que nous mettions en lien avec des professionnels de santé tenus au secret professionnel.

Pour autant, nous espérons pouvoir dégager du temps afin de rédiger un petit livret ressource qui vous sera proposé à la vente d'ici la fin de l'année.

Si vous voulez nous encourager à continuer, nous vous remercions de cliquer sur les liens proposés, 5% des montants sont en effet reversés à notre association.

Bien à vous /Marie/ Association Remedya

20/08/2015

Témoignage sur la prise de sang dépistant une carence en magnésium

mi 2013

Mon fils de 8 ans a présenté un problème de langage oral entraînant un retard scolaire.Il est dyscalculique. Il va mieux grâce a une prise charge orthophonique depuis l’âge de 5 ans à raison de 2 séances par semaine actuellement.

Comme il présente des troubles de concentration, de mémoire, neuro-visuels, d’écriture ,de lecture, un comportement impulsif (n’anticipe pas la possibilité d’une punition), des tics ,n’a pas confiance en lui….. en cherchant des solutions, je suis tombée sur les travaux du DR Mousain. J’ai lu le livre où j’ai trouvé des points communs avec les troubles de mon petit garçon.J’ai demandé le bilan sanguin au médecin traitant qui a refusé de me prescrire le Mg érythrocytaire. Je l’ai fait faire contre son avis par le labo mais le biologiste a tenu à m’informer que le magnésium ne règlerait pas les soucis de mon fils , que si le magnésium était miraculeux pour ces enfants , ça se saurait, et qu’il n’y avait pas de raison pour le Mg érythrocytaire soit bas si le plasmatique était normal!

J’ai tenu bon tout de même pour faire le bilan : j’ai l’habitude de me battre seule contre des “professionnels” de différents corps de métiers depuis l’entrée en maternelle de mon fiston.

Bref.Résultat, le Mg plasmatique est dans la norme supérieure et l’érythrocytaire dans la norme inférieure.

Je ne n’ai même pas envie d’aller demander au biologiste si ces écarts sont normaux

Début 2014

Je reviens donner des nouvelles. Grace à l’association, j’ai été mise en contact avec un médecin qui a bien voulu envisager la piste d'un déficit en magnésium. Nous avons fait le bilan sanguin mon mari, ma fille et moi et idem pour nous 3. Donc voilà toute la famille sous Magnésium depuis plusieurs jours.

Quant à mon fils(sous Mg depuis 14 semaines), il n’a pour l’instant plus de tics et son orthophoniste est épatée par le fait qu’il se concentre et cherche à trouver des solutions! Pourvu que ça dure! Si c’est le cas, c’est un immense espoir pour tous nos petits dys…. et autres qui ont des troubles de concentration et les rééducations entreprises pourront être plus efficaces avec des efforts récompensés!

Sinon mon fils a eu vers 5 ans une période particulièrement difficile: il nous poussait au bout des limites en permanence et se moquait des sanctions. Ca devenait de plus en plus dur et j’ai consulté une psychologue qui nous a aidé à revenir à des relations plus normales. Maintenant il va avoir 9 ans et il faut souvent hausser le ton pour qu’il daigne écouter mais ce n’est presque plus jamais dans l’énervement.Les enfants ont le don de sentir notre stress et plus on est mal, plus ils en rajoutent une couche.

Je pense que quand on a des enfants qui nous poussent à bout, il faut absolument trouver quelque chose pour se sentir plus zen, et pour pouvoir reprendre le contrôle, que ce soit du sport, de la lecture, je prends parfois une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sous la langue….

 

Il est sûr que notre comportement influence leurs réactions, mais de là à dire que c’est de la faute des parents si les enfants sont hyperactifs ou repoussent les limites, je n’approuve pas. Je trouve qu’il est beaucoup plus constructif d’essayer d’aider les familles en souffrance (et pour ça, il est parfois dur de trouver professionnels compétents).

16/08/2015

Témoignage magnésium aout 2015

Bjr

Voici ci dessous un extrait d'un écrit d'une maman

Bonjour,

........ Concernant le magnésium. Pour l'instant nous faisons de l'auto-médication car nous ne trouvons aucun médecin orienté sur cette alternative.

Nous avons un fils de 6 ans qui à un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité et toutes les difficultés qui vont avec (DYS, TOC etc…). Etant opposé au méthylphénidate nous avons cherché d’autres solutions. Notre fils répond bien au magnésium, nous constatons un réel changement. Nous sommes donc convaincus de ses effets.

 Nous vous remercions....

ND

05/03/2015

Magnésium : Vive les vieux remèdes !

Notre association a souhaité répondre à un article paru le 26 février 2015. Nous espérons que notre billet fera l'objet d'une parution.

Madame la journaliste,

Nous faisons suite à votre article de la gazette de Nîmes N°821 auquel nous répondons : « Magnésium : Vive les vieux remèdes ! "

Nous sommes une association familiale du sud de la France. Certains de nos adhérents ont bénéficié des conseils de la pédiatre Marianne Mousain-Bosc.

De rares praticiens de l’hexagone et au-delà se font le relais de cette prise en charge à base de magnésium en cas d’hyperactivité.

Depuis 2008 nous constatons plutôt le bénéfice que peut en tirer un petit patient atteint d’une telle pathologie. 

Certes le remède n’est pas universel. Ceci pour plusieurs raisons :

- car il existe de nombreux sels de magnésium auxquels chacun réagit de façon différente

- il faut quelquefois y adjoindre un fixateur (acide aminé, vitamine … )

- le dosage et le moment d’administration sont importants

- l’aide d’un praticien de santé est primordiale or, depuis la mise à la retraite de la pédiatre  Marianne Mousain-Bosc, ils sont peu nombreux à s’être penchés sur ses travaux.

En effet, comme elle le rappelle dans son livre que vous citez dans votre article ce minéral a été oublié par quasiment toutes les facultés de médecine. 

En France à l’heure actuelle, le parent qui ose évoquer cette piste avec son médecin par exemple se fait la plupart du temps moquer voire réprimander(cas récent d’une  maman vétérinaire de profession qui prescrit ce minéral pour certains animaux qu’elle soigne et qui s’était rangée à notre idée pour son enfant très «hypertonique» !). 

 A quoi assiste notre association ? 

A la mise en place d’une médecine à deux vitesses. Des parents informés, à l’aise financièrement se tournent vers la micronutrition (aux consultations plus longues avec dépassement d’honoraires). Ils n’hésitent pas à faire prescrire des bilans sanguins hors prise en charge Sécurité sociale.

Voilà le pire risque que court une famille qui se lance dans la prescription du magnésium : une atteinte à son porte-monnaie (car sa contre indication principale est l’insuffisance rénale, très rare chez les enfants, à savoir que nous avons eu des enfants n’ayant qu’un seul rein qui ont bénéficié tout de même de ce traitement).

Au moins aucun risque de porter atteinte à notre système de protection sociale.

 La consultation jusqu’en 2008 de la pédiatre Marianne Mousain-Bosc au C H U Caremeau avait le grand avantage d’être accessible pour toutes les bourses. Nous ne pourrions en dire de même de nos jours puisque ce minéral a été déremboursé par la Sécurité Sociale. Ceci présente au moins l’avantage de voir éclore sur le marché de nouvelles formules pour la plupart bien tolérées par l’organisme.

 Il ne reste pour l’instant que les familles d’usagers pour porter le message selon lequel le magnésium prescrit précocement (bien avant le CP) traite bien souvent la cause du déséquilibre. Ce d’autant que la thérapie à base de méthylphénidate n’est préconisée qu’à partir de l’âge de 6 ans. 

Enfin, loin de nous l’idée de faire passer le magnésium pour une solution exclusive. Cette indication se doit d’être posée dans un cadre pluriel : hygiène de vie, alimentation équilibrée, aide à la parentalité, école bienveillante,etc ….

En bref, le magnésium est un socle sur lequel un spécialiste peut bâtir une stratégie très personnalisée dès le plus jeune âge. 

J’espère que vous diffuserez notre réaction à votre article. 

 (*)  Le magnésium n’agit pas que pour l’hyperactivité. Nous avons aidé des enfants épileptiques, autistes non verbaux, des «dys» en tous genres ……..

 

Bien cordialement

Marie 

Association Remedya

 

www.remedya.fr

21/10/2014

Nutrition : les sodas font vieillir autant que la cigarette

Source : top santé Nutrition Le 20 octobre 2014 à 20h00 - par Catherine Cordonnier

Citer : "Une nouvelle étude américaine affirme que boire des sodas tous les jours peut vieillir nos cellules immunitaires de près de deux ans."

"Une nouvelle étude, publiée sur le site de l'American Journal of public health annonce "faire le lien entre la consommation de sodas avec sucre et la longueur des télomères chez les adultes en bonne santé". Pour résumer, les chercheurs de l'Université de Californie à San Francisco, ont montré que boire quotidiennement des sodas avec sucre (et non avec édulcorant) avait une influence sur la région située à l'extrémité de nos chromosomes (les fameux télomères) qui est responsable (entre autres) du vieillissement cellulaire."

"Celle-ci souligne qu'il n'y a rien d'irréversible dans la longueur des télomères. Il est en effet possible d'augmenter leur longueur de 10% en 5 ans en adoptant une alimentation saine... et sans sodas !"

Lire l'article en entier la-sante-par-les-aliments/risques-sante/nutrition-les-sodas-font-vieillir-autant-que-la-cigarette

 

13/09/2014

Témoignage d'une maman du val de Loire

Nous recevons des nouvelles d'un petit d'adhérent que nous vous faisons partager (*)

Aout 2014

Notre fils, Aurélien a eu 4 ans en avril dernier et il connait de grosses difficultés à s'exprimer verbalement et à communiquer de manière générale. Il est toujours en décalage significatif avec les enfants de son âge, tant au niveau des échanges que dans les apprentissages en général. Son attention et ses rapports à l'autre sot très compliquées à gérer au quotidien. Nous espérons au travers de votre association trouver des solutions pour améliorer la vie de notre enfant. 

Septembre 2014

Bonjour et merci de prendre des nouvelles.

Aurélien va bien. Il est sous magnésium depuis presqu'un mois et j'ai l'impression qu'il se contrôle de mieux en mieux dans sa relation aux autres. Il réclame également de plus en plus d'autonomie : pour s' habiller, aller aux toilettes, manger, se laver les mains... alors que jusqu'à présent, il ne voulait faire aucun effort! Bien sûr, il y a eu la rentrée scolaire et une prise en charge parallèle spécialisée en petit groupe, donc difficile de savoir ce qui l'a réellement influencé. Par ailleurs, je voulais également vous informer que personnellement, j'ai souhaité moi aussi faire une cure de magnésium et autres compléments alimentaires après avoir lu le livre du Dr Curtay (qui a fait la préface du livre du Dr Mousain). Et je dois dire que ça a eu un effet spectaculaire sur mon bien être, ma fatigue, mes angoisses et mon état dépressif. Je suis impressionnée du résultat... ce qui m'encourage d'autant plus à poursuivre le traitement sur mon fils. En attendant de vous lire, je vous souhaite une bonne fin de semaine. M - A

(*) D'autres nouvelles sur remedya (le site de l'association) 

14/08/2014

Témoignage d'une maman d'Alès sur le magnésium

"Bonjour

J'ai eu la chance de rencontrer un médecin "pro magnésium". Ça a été la meilleure chose qui nous soit arrivée dans notre parcours sur ce difficile chemin du trouble de l'attention où les thérapeute ne savent que vous conseiller des médicaments lourds de conséquences pour nos enfants. Mon fils grâce au magnésium parle normalement et n'a plus de trouble de l'opposition. Sa concentration s'est très nettement améliorée. Le magnésium a sauvé mon fils mais aussi notre famille !!!! Nous faisions depuis deux ans un régime alimentaire préconisé par une autre association. C'était très contraignant, cher et peu performant. "  

18/06/2014

Astuces pour faire manger des fruits et légumes frais aux enfants

Geek & Food propose six techniques sympa pour cacher des fruits et des légumes dans une assiette "ennemie".

geekandfood.astuces-pour-faire-manger-des-fruits-et-legum...

19/02/2014

Les remèdes de santé d'Hildegarde de Bingen de Paul Ferris

Je vous conseille ce petit ouvrage sur les "plantes au moyen âge" De génération en génération , les recettes de santé d' HILDEGARDE DE BINGEN ont été étudiées et elles sont aujourd'hui encore d'actualité. C'est un bonheur de lire ce livre qui nous en compte beaucoup sur les plantes; Que la phytothérapie soit votre élixir de santé . A remettre entre toutes les mains piquées de santé au naturel !

Description de l'ouvrage

20 février 2013 Santé
Visionnaire, poétesse et musicienne, faiseuse de papes et de rois, Hildegarde de Bingen (1098-1179) est considérée aujourd'hui, comme la première vraie phytothérapeute moderne. Cet ouvrage rassemble les recettes réalisées à partir de 50 plantes aux vertus aujourd'hui scientifiquement reconnues. Avec une vingtaine de préparations faciles à réaliser et très efficaces : vins, soupes, fumigations, huiles, etc. pour guérir tous les maux quotidiens, petits et grands, qui nous empoisonnent la vie.
 
Biographie:
Paul Ferris est écrivain et journaliste. Il est l'auteur chez Marabout du Guide des Fleurs du Dr Bach et du Guide de la lune.

30/08/2013

Les sodas associés à des problèmes comportementaux chez les enfants

Source : lanutrition.fr Marie-Céline Jacquier - Mardi 27 Août 2013 

Citer : "Les enfants qui boivent des sodas au moins quatre fois par jour ont deux fois plus de risque de comportements agressifs que ceux qui n’en consomment pas."

"Chez les adolescents, il avait déjà été prouvé que la consommation de sodas était associée à des comportements agressifs, de la dépression et des pensées suicidaires. Mais qu’en est-il chez les jeunes enfants ? Une nouvelle étude à paraître dans Journal of Pediatrics montre l'existence de problèmes comportementaux chez les enfants consommant des sodas." 

".........Les chercheurs ont demandé aux mères combien de fois par jour leurs enfants buvaient des sodas, des jus de fruits, mangeaient des bonbons, et le temps qu’ils passaient devant la télévision. Elles ont aussi rempli un questionnaire sur le comportement de leur enfant et un autre pour détecter des signes de dépression maternelle. Elles devaient aussi signaler les problèmes de violence conjugale et d’incarcération paternelle.....Résultats : 43 % des enfants consommaient des sodas au moins une fois par jour et 4 % au moins 4 fois par jour. L’agressivité, le repli sur soi et les problèmes d’attention étaient tous associés avec la consommation de sodas. "

Source

Suglia SF, Solnick S, Hemenway D. Soft Drinks Consumption Is Associated with Behavior Problems in 5-Year-Olds. J Pediatr. 2013 Aug 19. pii: S0022-3476(13)00736-1. doi: 10.1016/j.jpeds.2013.06.023.

22/07/2013

Epileptique et alors ? de Jean-Raoul Plaussu, Préface de Jean-Paul Gouttenoire

 Description de l'ouvrage

6 juin 2013 Comprendre les personnes
Foudroyé par une méningo - encéphalite qui lui laissera pour longtemps des séquelles amnésiques importantes et une épilepsie partielle symptomatique, l'auteur a su avec courage et dignité tracer son avenir. Devant tant d'injustice, bien d'autres que lui se seraient effondrés, se seraient réfugiés derrière leur maladie, auraient sollicité la compassion, se seraient refermés sur eux-mêmes. Il n'en fut rien. Grâce à sa volonté, son abnégation, grâce au soutien de sa famille, il s'est forgé une personnalité exceptionnelle, une maturité d'esprit hors du commun qui font aujourd'hui de lui après bien des combats cet homme serein que l'on a plaisir à écouter et qui vous donne à jamais l'envie d'être son ami. Ce livre, Son livre, relate cette douloureuse période de lutte et nous vivons avec lui ce long chemin qui l'amène aujourd'hui à cette plénitude de l'Homme que nous recherchons tous. L'auteur veut faire profiter de son expérience, non pas pour l'ériger en modèle, mais avec modestie pour soutenir ses pairs. Fasse que son livre lu par de nombreuses personnes enfants et adultes atteints d'épilepsie, leur entourage, ainsi que les professionnels concernés, permette à chacun de trouver sa voie. Extrait de la préface L'auteur
 

Biographie de l'auteur

Jean - Raoul Plaussu, épileptique depuis le début de l'adolescence, marié, père de famille, travaille au sein d'un organisme de recherche. Il a écrit cet ouvrage pour faire découvrir la pluralité de l'épilepsie à travers ses multiples facettes, ses singularités, son caractère ambigu. Cette épilepsie que chacun peut faire sienne pour la dominer ou l'apprivoiser.

10:48 Publié dans épilepsie, santé | Tags : épilepsie, livre, témoignage, santé | | Commentaires (0)

10/06/2013

Témoignage d'Angèle, Paris

Notre association a été approchée par une mamie parisienne en 2010. Elle adhérait pour Gabin "très, très gigoteur" de 7 ans. Il était au bord de l'exclusion. Nous avons donné les coordonnées de deux médecins "micronutrition". Les parents sont allés voir l'un d'eux et son petit fils s'en est trouvé vite mieux. Nous avons sympathisé avec Angèle. Nous nous sommes même vues pendant un séjour à Paris. C'était en 2011, elle me disait que ses enfants étaient inquiets car ils trouvaient qu'elle devenait de plus en plus confuse. Son médecin de ville venait de la mettre sous anti-dépresseur et somnifère. Je lui ai conseillé d'aller voir un neurologue qui préconise la nutrithérapie proche de chez elle.

Vu l'âge d'Angèle, cela a mis du temps à agir, 3 mois pour rétablir la clarté des idées/ 6 mois pour avoir 4/5 heures de sommeil nocturne d'affilé. Son médecin de ville lui fait la tête. Mais cela lui est égal.

C'est Angèle qui aide maintenant ses amies plus jeunes. Mais elle n'ose pas leur parler de la micronutrition.

Je viens d'avoir au téléphone le papa de Gabin. Il venait enfin de lire le livre du Dr Mousain-Bosc. Cela lui a fait tilt car il a réalisé le lien génétique entre Angèle et son fils. Lui-même est dyslexique et il présente des symptomes de jambe sans repos. Il m'a avoué avoir été sceptique sur les prescriptions du neurologue mais vu l'amélioration de son fils il a laissé faire (sa mère a jeté les autres médicaments à la poubelle ....). Il regrette que ce genre de médecine ne soit quasiment pas prise en charge par la Sécurité Sociale. Il va aller voir pour lui-même le médecin qui a pris en charge sa maman.


10/05/2013

Le bon choix au supermarché : 700 aliments analysés de Thierry Soucca

Parce que la première disposition à prendre pour améliorer le bien être d'un enfant ou d'un jeune c'est son alimentation, voici le livre d'un journaliste scientifique

 

25 avril 2013 MANGEZ CECI
Il existe des milliers d'aliments en supermarché. Comment être sûr(e) de faire le bon choix pour la santé lorsqu'on fait ses courses ? Comment faire la différence entre les produits sains et ceux qui sont bourrés de calories, d'amidon modifié, d'additifs et de graisses dangereuses ? Impossible sans ce livre, devenu une référence.

Dans cette nouvelle édition entièrement mise à jour, nous avons analysé et évalué plus de 700 aliments du supermarché. Vous n'avez plus qu'à suivre le guide !
Rayon par rayon, vous identifiez visuellement les produits de bonne qualité nutritionnelle et ceux qu'il vaut mieux éviter. Vous saurez notamment que :

- Les yaourts Taillefine sont allégés en graisses mais bourrés d additifs inutiles
- Les bâtonnets de crabe contiennent plus de sucres que de protéines
- L'huile isio4 est bien meilleure pour la santé que Fruit d Or oméga 3 et 6
- Le jambon sec d'Auvergne est deux fois moins salé que le jambon d'Aoste

Notre avis : 

Ce guide permet de mieux s'y retrouver dans son supermarché et de mieux choisir les produits en fonction de leur composition. C'est clair, pédagogique, des pages entières sont réservées à la comparaison des produits entre eux (les meilleurs yaourts et les pire...) dans chaque catégorie, pain, gateaux, desserts, plats cuisinés, biscuits apéritifs... A recommander vivement pour déjouer les arguments marketing souvent trompeurs et choisir des produits bons ou meilleurs pour la santé.

20/03/2013

Un triangle noir pour les médicaments sous surveillance

source que choisir Anne-Sophie Stamane 17 mars 2013 triangle-noir-medicaments.jpg

Citer "" Une décision de la Commission européenne impose, à compter de septembre 2013, un triangle inversé noir sur les notices des médicaments faisant l’objet d’une surveillance particulière. Un texte incitant les patients à signaler les effets indésirables complète le dispositif....

...Les médicaments concernés sont ceux contenant un principe actif nouveau, ainsi que les vaccins et produits dérivés du plasma, autorisés après le 1er janvier 2011. Certains produits plus anciens pour lesquels les autorités estiment nécessaire de maintenir une vigilance accrue seront également marqués du symbole.

....Mais, « plus que le symbole, c’est la phrase qui l’accompagne qui est importante, souligne Ilaria Passarani, responsable de la santé pour le Beuc. Elle ne se contente pas d’expliquer le symbole, elle encourage les patients à signaler directement aux autorités compétentes les effets indésirables. »

En France, il est possible de déclarer un effet indésirable en remplissant le formulaire mis à disposition sur le site de l’Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM) à l’adresse suivante : ansm.sante.fr/Comment-signaler-ou-declarer/Effet-indesira.... Il faut, après l’avoir rempli, l’adresser par courriel ou par courrier postal au centre régional de pharmacovigilance le plus proche.

Pour les départements 11,30,34,48,66 l'adresse postale est Centre Régional de Pharmacovigilance et d'information

sur les médicaments Hôpital Lapeyronie  

371 avenue du Doyen Gaston Giraud 34295 Montpellier cedex 5

ou par mail en suivant le lien centres-pharmacovigilance/montpellier 11,30,34,48,66

Lire l'article en entier quechoisir/pharmacovigilance-un-triangle-noir-pour-les-medicaments-sous-surveillance

14/01/2013

Asthme, allergies, eczéma: la nourriture fast-food augmenterait ces risques de maladies pour les enfants

source huffingtonpost.fr Date : 14/01/2013 Par Stanislas Kraland

Selon une étude publiée lundi 14 janvier, les enfants et les adolescents qui consomment de la nourriture de type fast-food plus de trois fois par semaine ont un risque accru de souffrir d'asthme sévère, de rhinite allergique et d'eczéma.

Trois fois, c'est beaucoup, mais cela arrive. L'étude se fonde sur des données obtenues sur 319.000 adolescents âgés de 13 à 14 ans, et 181.000 enfants âgés de six à sept ans, participant à une grande étude internationale sur l'asthme et les allergies pendant l'enfance (ISAAC) entamée en 1991 et impliquant une centaine de pays au total.

Asthme : une augmentation de 39% chez les adolescents ...

Lire l'article en entier nourriture-fast-food-risque-maladies-enfants

23/12/2012

Le bon choix pour vos enfants : Les meilleurs aliments de 0 à 16 ans

Il existe des centaines d'aliments destinés aux 0-16 ans. Comment être sûr(e) de faire le bon choix pour ses enfants lorsqu'on fait ses courses ? Quels menus privilégier dans une chaîne de restauration rapide ? Les réponses sont dans ce livre. Nous avons passé à la loupe, analysé et évalué plus de 600 aliments du supermarché et de la restauration rapide, spécifiquement destinés aux enfants. Vous n'avez plus qu'à suivre le guide ! Rayon par rayon, vous identifiez visuellement les produits de bonne qualité nutritionnelle et ceux qu'il vaut mieux éviter. Vous saurez notamment : Quel est le meilleur lait premier âge ; Quels petits pots sont les plus riches en légumes verts ; Quelles barres de céréales contiennent le moins d'additifs. Quels biscuits donner au goûter ; Quels poissons panés acheter ; Quel sirop est le plus riche en fruits ; Quels colorants posent vraiment problème. Illustré et facile à utiliser, ce livre est aussi un guide complet de nutrition pratique qui donne toutes les règles pour se nourrir sainement, décoder une étiquette et déjouer le marketing des vraies et fausses promesses. Afin que vos enfants grandissent bien, en bonne santé et sans carence.

17/03/2011

Le Guide des vrais Compléments, Alimentaires Naturels et Efficaces : Les maladies courantes et leurs remèdes de A à Z de Robert Masson

Présentation de l'éditeur

Comment reconnaître les vrais compléments alimentaires ? Que l'on ne s'y trompe pas, il ne s'agit pas des compléments nutritionnels de synthèse dosés en milligrammes ou microgrammes de façon précise, mais produits en usine avec moult réactions chimiques et élaborés en quelques secondes. Les vrais compléments alimentaires sont réalisés à partir du travail de la nature, utilisant la vie des sols arables et le travail vivant de la plante. Ces produits naturels ont le mérite d'être marqués par le sceau de la vie, en symbiose avec les enzymes et catalyseurs de l'organisme. Au contraire de leurs cousins de synthèse, leur action n'induit jamais de "fractures métaboliques", de surmenage émotionnel ou d'euphorie factice. Leur efficacité est avérée aussi bien dans l'ostéoporose que la fatigue chronique, l'insomnie, les infections à répétition, l'asthme, l'eczéma, le psoriasis... Cet ouvrage se veut le Guide de référence des vrais compléments alimentaires, parfaitement assimilables et physiologiquement adaptés. Les maladies courantes sont classées de A à Z pour faciliter le repérage et découvrir les aliments ou compléments appropriés à la guérison ou à l'amélioration rapide. Un livre salutaire, que l'on attendait.

26/02/2011

Guide familial de l'homéopathie d'Alain Horvilleur

- Comprendre les principes théoriques de l'homéopathie - Vivre la consultation - Décrypter l'ordonnance - Reconnaître les maladies qui sont du ressort de l'homéopathie - Savoir pratiquer l'automédication pour les petites affections courantes mais aussi consulter un médecin quand c'est nécessaire. Ce guide, le plus complet des ouvrages destinés au grand public, est un inventaire des principaux médicaments homéopathiques et des différentes maladies traitées par cette thérapeutique douce et atoxique. Il met à votre portée un savoir indispensable pour vous-même et votre famille.

L'auteur vu par l'éditeur

Le Docteur Alain Horvilleur, Secrétaire Général de l'Organisation Médicale Homéopathique Internationale, enseigne l'homéopathie en France et dans le monde. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages destinés à éclairer le grand public.

10:21 Publié dans santé | Tags : livre, santé, homéopathie | | Commentaires (0)