Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/09/2015

Autre effet indésirable du méthylphénidate

 Je reçois ce soir l'écrit d'un maman(en italique).

"Mon fils est sous méthylphénidate qu'il mettait dans son chocolat. Un jour sa petite soeur de 18 mois s'est retrouvée aux urgences suites à des convulsions et signes horribles de tête et membres qui partent en arrière. Les médecins ont dit, après étude et questionnement : "ne cherchez pas, ça vient de là" lorsque la maman leur a parlé du traitement de son fils.

Comment elle a pu avoir accès au médicament , je n'en sais rien, mais cela montre le danger de laisser le méthylphénidate à disposition d'un enfant et non dans un lieu en sécurité. Ma petite s'en est sortie, mais de justesse car son coeur en a pris aussi un coup....  "

Les commentaires sont ouverts Il suffit de cliquer sur ce mot ci-dessous 

07/01/2014

RITALINE: Risque rare mais grave de priapisme, alerte la FDA

Une mise en garde sur le risque de priapisme ou érection anormalement longue et douloureuse vient d’être publiée par l’Agence américaine du médicament, en association avec l’utilisation de médicaments à base de méthylphénidate, comme la ritaline, dont l’usage hors AMM est par ailleurs en augmentation. Des cas de priapismes qui restent extrêmement rares mais qui dans 2 cas sur 15 cas recensés aux Etats-Unis, ont nécessité une intervention chirurgicale au niveau du pénis.

Source : fda.gov/DrugSafety (en anglais)

Lire l'info en français : ritaline-risque-rare-derection-longue-et-douloureuse