Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/02/2017

Hugo, le pirate qui avait peur de l'eau - spécial dyslexiques

Un petit livre illustré par le talentueux Ludovic Févin (à l'univers proche de Tim Burton) adapté aux lecteurs dyslexiques. Hugo pirate sanguinaire, Terrifiant les mers, les océans, sur sa galère. Chassant tous les navires, sloops et caravelles... A pourtant un gros problème. Va-t-il pouvoir s’en sortir ? Ou va t-il périr ? Pinson, son nouveau compagnon, va venir l’aider, mais va-t-il y arriver ? Une histoire pleine d’amitié et d’aventures, pour petits et grands. À l’abordage ! En savoir plus en cliquant sur l'image :

Vos achats via ces liens amazon encouragent notre association à poursuivre son action !

28/01/2017

Demande d'aide d'un papa

Bonjour,

Je vous écris pour notre fils. 

Il est dyslexique, présente des difficultés de l’attention et de la concentration. En primaire CE2 et CM1, il a été sous méthylphénidate et nous l’avons arrêté car il ne la supportait plus. Depuis, il est suivi chez une orthophoniste et nous avons fait faire un bilan au CHU de notre ville qui nous conseille un suivi chez un psychologue qui pourrait l’aider. Cette année Ronan est en 4 ieme au collège R ... A  et perd un peu pied dans les apprentissages : cela se traduit aussi par de l’agitation en classe. Il aurait besoin d’aide cette année.

Je précise qu'il a été adopté. Il est originaire d'un pays en voie de développement. 

Nous souhaiterions qu'il suive un traitement en micronutrition, pouvez vous nous indiquer l'apport de votre association dans son cas ?

Merci.  

Mr Johann B 

28/09/2015

La dyslexie n'est pas une fatalité , voici le témoignage d'une jeune gardoise

Bonjour,

Notre association a souvent orienté des jeunes vers des orthoptistes spécialisé(e)s en neurovision. Mais aucun ne nous a fait un écrit. J'en reçois un ce jour venant d'une adhérente de l'association Apédys Gard. Je vous le fais partager.

Merci Aurélie ! 

 ********

Bonsoir, je me prénomme Aurèlie aujourd'hui âgée de 22 ans, Je vais au travers de ces quelques lignes vous raconter mon parcours scolaire qui permettra je l'espère à encourager tous ces enfants qui se trouvent aujourd'hui confrontés à ces " DYS" et qui démarrent une nouvelle année scolaire.

Enfant modèle et très studieuse , jamais personne s'était posé la question de savoir pourquoi je devais passer des heures et des heures à reprendre mes cours le soir en arrivant à la maison , apprendre mes leçons jusqu'à très tard dans la nuit alors que mes camarades étaient déjà dans les bras de Morphée . Pour mes parents, j'étais l'élève modèle....

J'ai toujours su que pour moi les études seraient une étape très difficile. Durant toute ma scolarité j'ai travaillé dur parfois même très dur et malheureusement, les résultats n'étaient pas toujours au rendez vous. Ma force je l'ai puisé dans la persévérance et la haine de voir tous mes camarades réussirent alors que moi c'était souvent en larme que mes parents me récupéraient à la sortie de l'école. Quel était ce mal qui m'empêchait de réussir dans mes études ?

Ma délivrance, je la dois à mon frère qui est plus jeune que moi de 5 ans est rentré un soir à la maison avec un mot de son prof principal qui disait la chose suivante :" Il serait bien que votre fils soit vu par un spécialiste car il semblerait qu'il soit dyslexique....."

Je ne vous cache pas que pour mes parents cela fut une terrible épreuve. Mon père a passé une bonne partie de la nuit à chercher sur internet la signification de ce mot qu'il connaissait mais ne savait pas interpréter. C'est par hasard qu'il est tombé sur le site de l'association APEDYS GARD. Mes parents ont aussitôt pris contact avec sa présidente Mme EL CHAMI et grâce à tous ses précieux conseils, une prise en charge a été mise en place et a permis de corriger sa dyslexie et en particulier son problème neurovisuel . A cette époque j'avais 17 ans, j'étais en première, je n'étais pas dans les premières de la classe mais pas non plus dans le peloton de queue, mais pourtant quel travail je fournissais pour maintenir la tête hors de l’eau…

Ma résurrection, je la dois à cette orthoptiste qui suivait mon frère et qui un jour lors d'une séance où j'accompagnais mon frère, a eu la bonne idée de me faire passer un test neurovisuel. Le verdict fut terrible à entendre, ma situation était pire que celle de mon frère: "rééducation neurovisuelle à mettre en place et dyslexique à corriger"

Pour la première fois de ma vie je devais subir une double peine car trop bonne élève pour pouvoir bénéficier de séances d’orthophonies avec aménagement scolaire et trop peu de temps pour suivre des séances chez une orthoptiste car j'étais déjà en première . Je ne pouvais pas en rester là, j'ai donc décidé de relever le défi et en accord avec l'orthoptiste où allait mon frère. J'ai réalisé en un peu plus d'un an la rééducation qui aurait du durer plusieurs années. Grace à cette rééducation j'ai pu enfin retrouver gout aux études car enfin je prenais du plaisir à étudier. Les choses devenaient beaucoup plus simples. Enfin je comprenais du premier coup ce qui normalement pour moi aurait du être revu pendant des heures à la maison. J’allais peut être réalisé mon rêve, devenir vétérinaire.

Finalement les choses ont un peu changé, après mon BAC scientifique que j’ai obtenu, j'ai préféré me diriger vers le monde agricole en passant un BTS de production animale que j’ai obtenu à Marvejols en Lozère. J'ai pris beaucoup de plaisir durant ces deux années post BAC. La rééducation neurovisuelle qui a été mise en place m’a permis de corriger ce mal qui me pénalisait tant depuis ma plus tendre enfance. Aujourd’hui, avec mon compagnon nous sommes installés en Lozère comme exploitants agricole où nous élevons un cheptel bovin de race "AUBRAC" que l'on destine à la vente directe que nous livrons sur Alès, Nîmes et Manduel.

Voici l'adresse de notre site Internet pour ceux qui voudraient venir visiter notre ferme :  http://gaecdulouveteau.pagesperso-orange.fr/

Je dis à tous ces enfants, ne vous découragez pas, si le hasard vous a permis comme moi de rencontrer l'association que préside Mme EL CHAMI, vous êtes sur la bonne voie pour réussir. Le chemin sera parfois long mais à force de persévérance on y arrive toujours croyez moi.

Encore un grand merci à Mme EL CHAMI qui par son dévouement et son énergie à permis à mon frère et moi même de comprendre que la dyslexie n'est pas une fatalité mais une force.

 

Aurèlie CLEMENT

------

Bonsoir

C'est avec plaisir que je vous autorise à partager mon témoignage qui je l'espère permettra à tous ces jeunes en difficulté de comprendre qu'ils ne sont pas seuls , j'aimerai bien que le message reste tel quel afin que les gens puisse voir concrètement ce que j'ai été capable de réaliser car je ne vous cache pas que j'en suis très fier .Merci donc de laisser le lien qui est sur le message http://gaecdulouveteau.pagesperso-orange.fr/

Bonne soirée

Aurèlie

 

11/08/2014

Le neurofeedback dynamique : Quand notre cerveau apprend à mieux se réguler

Des problèmes très variés peuvent affecter notre cerveau et notre corps. Insomnies, stress, manque de concentration, mauvaise estime de soi, dyslexie, hyperactivité, phobies, dépression, épilepsie, autisme, Parkinson, douleurs, addictions... Mais si nous, êtres humains, continuons à nous développer sur Terre, c'est parce que notre cerveau sait se réguler. Il est à la fois robuste et flexible, et sait réguler sa plasticité d'une manière durable. La méthode NeurOptimal permet d'accéder aux formidables capacités autorégulatrices de notre cerveau et donne des résultats inespérés : elle détecte les dysfonctionnements, en informe le cerveau et lui permet de s'autoréparer. Dans cet ouvrage, Corinne Fournier et Pierre Bohn décrivent dans le détail cette méthode particulière de neurofeedback, initiée en Amérique du Nord mais qui connaît actuellement un fort développement en France et en Europe...

"L'ouvrage est composé d'un chapitre générique décrivant le concept et l'une de ses méthodes, NeurOptimal®, d'un chapitre montrant, avec force anecdotes, cas et exemples (puisque l'un des auteurs, Corinne Fournier, est pratiquante), la diversité de ses domaines d'application et analysant son efficacité et le changement ainsi vécu, d'une troisième partie détaillant le fonctionnement du cerveau et donc les fondements biologiques de la méthode, et, enfin, d'un quatrième chapitre assez général là encore traitant de l'évolution « des neurones à [celle] de la personnalité.Le premier livre sur cette technique. Il est très détaillé. Sa première partie est facile à lire. Il s'adresse aux professionnels et à ceux qui veulent savoir si le neurofeedback est fait pour eux ».

21/01/2014

100 idées pour développer la mémoire des enfants : Exercer la mémoirede travail : une clé de la réussite scolaire de Béatrice Risso

1 septembre 2013 100 idées La mémoire n'est pas une, elle est multiple. Quels sont les différents types de mémoires ? Comment fonctionnent-elles ? Comment s'articulent-elles entre elles ? La mémoire évolue tout au long de la vie : comment se développe-telle, de la prime enfance à l'adolescence ?° Les troubles de la mémoire
Les troubles de la mémoire existent aussi chez l'enfant. Quels sont-ils ? Quels sont les signes qui permettront aux parents et à l'enseignant de les repérer et d'envisager d'y remédier ? Comment ? A qui s'adresser pour évaluer leur ampleur et les soins à y apporter ?
° La mémoire : une clé de la réussite scolaire
Quels liens entretient la mémoire avec les troubles des apprentissages comme la dyslexie, le trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) ou la «dyscalculie» ?
Comment venir en aide à un enfant ayant des difficultés mnésiques quand on est parent ou enseignant ?
Béatrice Risso, après avoir été enseignante pendant 1 3 ans de la Petite Section de Maternelle au CM2, est psychologue dans l'Éducation nationale depuis 10 ans. Elle a travaillé sur le développement de la mémoire de travail et l'amélioration des stratégies de mémorisation chez les enfants présentant des difficultés ou des troubles d'apprentissage. Chargée de cours à l'Université de Nice en Master de Neuropsychologie du développement et des fonctionnements cognitifs, elle participe à la formation des enseignants et des psychologues. Elle participe régulièrement aux équipes pluridisciplinaires du Pôle Enfant de la MDPH en tant que psychologue. Lire des extraits pour développer-la mémoire de l'enfant

16/01/2013

Paris : les écoles Cerene, spécialisées dans les troubles de l'apprentissage.

l'école Cerene, établissement spécialisé dans les troubles de l'apprentissage. Le directeur de l'école et ses enseignants  pratiquent d'autres  méthodes d'enseignements pour les enfants dits "dys". Ils sont épaulés par des paramédicaux en interne.

 En savoir plus : .cerene-education

05/09/2012

La Revanche des nuls en orthographe d'Anne-Marie Gaignard

Description de l'ouvrage Date de publication: 29 août 2012 | Série: Documents, Actualités, Société « Anne-Marie ne sera même pas capable de balayer les couloirs d’un hôpital ! » Cette sentence familière à bon nombre de naufragés de l’orthographe, Anne-Marie Gaignard l’a entendue enfant, avant d’être diagnostiquée dyslexique et abandonnée à son sort. Elle-même persuadée d’être « nulle », elle traîne sa mauvaise orthographe jusqu’à la première partie de sa vie professionnelle. Lire un livre, écrire une carte, rédiger un mail : les gestes du quotidien deviennent une épreuve et un véritable tourment. Son ras-le-bol monte jusqu’à ce qu’elle découvre tardivement qu’elle n'est pas dyslexique, mais dysorthographique. Elle n'a simplement pas assimilé la méthode d'apprentissage utilisée par ses instituteurs. Et cela se corrige ! Dans La revanche des nuls en orthographe, Anne-Marie Gaignard raconte ses blessures et son expérience, celles aussi des enfants stigmatisés, des adultes méprisés, autant d’êtres en souffrance auxquels elle propose une approche iconoclaste faisant la part belle à l’empathie. Sans concessions, elle tacle une certaine catégorie d’enseignants, de médecins, de spécialistes en tout genre, avec une gouaille volontiers provoc. Aujourd’hui, son combat n’est plus seulement personnel. La dysorthographie n’est pas une maladie et les solutions existent. Les nuls en orthographe prennent la plume, et ils ont beaucoup de choses à dire.

30/12/2011

Les malheurs d'un enfant dyslexique de Gisèle Plantier

Gisèle Plantier a été la première mère à oser dire, dans la première édition de cet ouvrage en 1981, ce que des milliers de parents taisaient : l’expérience douloureuse de la dyslexie, cette difficulté d’apprentissage de la lecture dont un enfant sur dix souffre. A travers l’histoire de son fils Gilles, elle montre, au-delà des effets les plus connus (confusion des lettres, inversion des syllabes), les ravages de la dyslexie sur l’équilibre affectif et le comportement d’un enfant. Son témoignage, écrit simplement, avec tout son amour et sa sensibilité de mère, est le récit au quotidien des échecs scolaires, des humiliations, des tensions familiales, et des années de collaboration étroite avec le médecin phoniatre chargé de la rééducation de Gilles.

Points forts : - Un livre qui n’a rien perdu de son actualité - Un livre qui, depuis sa première publication, a contribué à la reconnaissance officielle de la dyslexie par l’Éducation nationale - Une édition entièrement remise à jour et complétée par de nombreux témoignages de parents - Un répertoire des coordonnées des associations APEDYS existant en France est intégré à cette nouvelle édition

 

Quatrième de couverture

Gisèle Plantier a été la première mère à oser dire ce que des milliers de parents taisaient : l'expérience douloureuse de la dyslexie, cette difficulté durable d'apprentissage de la lecture dont pâtit un enfant sur dix.

Le drame de ces enfants intelligents, normalement scolarisés, est d'une part qu'ils souffrent d'un handicap qui ne se voit pas, et d'autre part que ce handicap est toujours mal connu en France des médecins scolaires, généralistes, pédiatres, mais également des enseignants et psychologues scolaires.

A travers l'histoire de Gilles, son fils, elle montre, au-delà des effets les plus connus (confusion des lettres, inversion des syllabes), quels ravages la dyslexie cause sur l'équilibre affectif et le comportement d'un enfant. Son témoignage, écrit avec tout l'amour et la sensibilité d'une mère, est le récit au quotidien des échecs scolaires, des humiliations, des tensions familiales, mais aussi des cinq années de collaboration étroite avec le médecin phoniatre chargé de la rééducation de Gilles.

Ce livre, qui n'a rien perdu de son actualité, a touché d'emblée parents désemparés, instituteurs, professeurs qui avouent poser désormais un regard nouveau sur ce qui représentait pour eux une énigme.

L'achat du livre est possible en occasion

11:41 Publié dans dyslexique et après? | Tags : livre, dyslexie | | Commentaires (0)

16/10/2010

dyslexie au gluten - lara HOLLEBECQ

Une piste pour les dyslexiques, celle de la maladie coeliaque (afdiag.org/)

Pour en savoir plus voici une vidéo de quelques minutes un court-métrage autobiographie réalisé en 2008 de lara HOLLEBECQ: youtube

 

La méthode EMS

Une méthode pour aider les dyslexiques existe depuis les années 1980 au Canada. Une jeune orthophoniste de la région de Nantes nous l'expose sur youtube et la téléNantes7

La méthode EMS est un programme d’étude qui a pour but d’enseigner la lecture, l’écriture et l’épellation en mettant l’accent sur l’exactitude de la lecture au cours des premières leçons pour insister ensuite sur la compréhension profonde de la langue écrite et de ses structures. Le matériel est présenté sous forme d’étapes courtes et séquentielles permettant à l’étudiant de développer une réelle confiance en soi. L’étudiant progresse à son propre rythme.


La méthode EMS diffère des autres approches de la lecture car elle incorpore le développement de la conscience phonologique et phonémique dans les techniques d’apprentissage et les stratégies suivantes :

  • les habiletés de discrimination visuelle et auditive;

  • la lecture bimanuelle en points saillants pour développer la « vision tactile »;

  • l’enseignement direct de mots sans-images;

  • l’accent sur la diction;

  • l’étymologie des mots français.

En savoir plus/source dyslexia centre.ca

 

10/10/2010

Parler lire écrire de Gisèle Gelbert

Présentation de l'éditeur

Ce livre démontre que la théorie d'approche des « troubles de type aphasique » par Gisèle Gelbert donne des résultats concrets. Ces difficultés de langage font que des enfants ne peuvent ni parler, ni lire, ni écrire-ou à peine...-alors que l'enseignement n'est pas en cause, qu'aucune maladie organique ou trouble psychologique ne peut l'expliquer et en tout cas qu'aucune thérapeutique homologuée n'a pu jusqu'à présent soulager. En suivant les progrès de deux enfants, Jeanne et Rigobert, deux enfants de 7 et 5 ans, on observe comment la théorie prenant chair et modifiant des productions verbales jusque-là jugées inatteignables dans leur versant articulatoire, avère sa justesse et sa pertinence. Ce livre s'adresse à la fois aux praticiens sur le terrain, aux théoriciens des sciences de l'éducation et aussi – et sans doute surtout – aux parents. Aux parents, car comme pour eux comme pour les professionnels ce sont les résultats qui comptent – même si à pathologie complexe répond une explication complexe.

Biographie de l'auteur

Gisèle Gelbert est neurologue et aphasiologue, a mis en évidence les troubles de type aphasique (TTA) et proposé une méthode d'approche thérapeutique adaptée à cette pathologie. Elle a publié Lire c'est vivre, Lire, c'est aussi écrire, Un alphabet dans la tête.


Site http://contact.gelbert.free.fr/index.php?option=com_conte...

Les livres des éditions Auzou

Des livres adaptés qui pourraient aider les enfants ayant des problème à comprendre les mots et le sens des phrases. Ils permettent la lecture syllabe par syllabe ou mot à mot avec guide de lecture, aide pour les mots compliqués ....

 

100 idées pour aider les dyslexiques

100 idées pratiques pour améliorer et développer l'apprentissage des élèves souffrant d'un TSL (Trouble Spécifique du Langage): la dyslexie. Ce livre constitue un guide indispensable pour tous ceux qui travaillent avec des élèves dyslexiques: enseignants, orthophonistes, auxiliaires de vie scolaire et parents. Chaque proposition a été testée et contrôlée avec succès par les auteurs. Ce livre donne des conseils pratiques pour faciliter l'apprentissage des élèves dyslexiques. Il fournit d'excellentes techniques pour identifier les besoins individuels, le style d'apprentissage de l'élève et pour adapter les méthodes d'acquisition de la lecture, de l'orthographe, de l'expression écrite...
Après de nombreuses années passées dans l'enseignement, le professeur Gavin Reid est psychopédagogue et maître de conférence en Sciences de l'Education à la Moray House School, le département de formation des maîtres à l'université d'Edimbourg (Ecosse). Shannon Green, co-fondatrice et directrice du centre de rééducation pour enfants et adultes REACH à Vancouver (Canada), est praticienne de la méthode Orton-Gillingham de rééducation de la dyslexie.

la collection les mots à l'endroit

Une collection pour une lecture plus confortable ...

Présentation de l'éditeur

L'objectif de la collection Les mots à l'endroit est d'aider les enfants dyslexiques à garder intact le plaisir de la lecture. Les principes de la collection sont, notamment : Une présentation des personnages avant le début de l'histoire ; une illustration à chaque chapitre ; un texte facile à lire, avec des caractères plus gros et des interlignes plus grands que dans les autres livres ; un papier ivoire qui évite au texte de briller limitant la fatigue visuelle.

Biographie de l'auteur

Katia Wolek a 33 ans. Elle enseigne le français dans la région nantaise.
Elle est déjà l'auteure de L'enfant et l'oiseau, Aladin, Le chat botté.
Anne Sorin a 37 ans. Elle est illustratrice. Pour chaque conte, elle crée un univers merveilleux, éclatant et original. Elle a déjà illustré L'enfant et l'oiseau, Aladin et Le chat botté.

 

Benjamin n'aime pas lire

Présentation de l'éditeur : "Benjamin est un enfant plein d’imagination, qui invente des jeux et des histoires pour sa petite soeur. Mais, à l’école, il a de la difficulté. II ne sait pas lire comme les autres élèves et quand il écrit, il fait des erreurs et se décourage facilement. II préfère regarder par la fenêtre et rêvasser. Pourtant, il aimerait bien écrire comme les autres. "Benjamin essaie d’attraper le premier mot. II fixe le mot avec ses yeux, puis l’amène jusqu’à la pointe de son crayon. Comme le chat attrape la souris par la queue. Mais ça ne marche pas. Pendant qu’il écrit la première lettre, le mot a déjà disparu de sa tête. II doit repartir le chercher sur le grand tableau noir. Mais où ? Pif ".Suivie d’une explication de la dyslexie par une orthophoniste.

Le tiroir coincé

Présentation de l'éditeur Pourquoi ai-je des difficultés pour apprendre à lire et à écrire alors que la majorité de mes camarades de classe n'en ont pas ? Suis- je gogol et pas tout à fait normal ? Voici les questions que se pose l'élève dyslexique. S'il est difficile de répondre à la première question, il est par contre important de le rassurer sur sa normalité et de l'informer sur l'essentiel des difficultés de son trouble spécifique d'apprentissage. Comment l'homme fonctionne-t-il pour lire, écrire et mémoriser? Comment ces fonctions peuvent-elles un peu " déraper " et poser des difficultés à l'élève dyslexique ? Nous devons ces explications aux enfants dyslexiques. En effet, elles vont lui faire comprendre le bien fondé de sa rééducation - orthophonique ou orthopédagogique - et de l'aide qui lui est apportée par l'école et par ses parents... Le tiroir coincé lu par l'enseignante à toute la classe permet une réelle " intégration " de l'élève dyslexique et évitera que celui-ci ne devienne la risée de ses camarades. Cet ouvrage fait également découvrir à l'élève dyslexique qu'il n'est pas bête, qu'il doit utiliser son intelligence non seulement pour contourner et surmonter ses difficultés mais aussi pour embellir sa vie. L'ouvrage utilise des exemples égayés par les illustrations de Pierre Milon. Biographie de l'auteur Dr Anne-Marie Montarnal, ophtalmologiste, après avoir découvert la dyslexie de son fils devient cofondatrice de l'Association de parents d'enfants en difficulté d'apprentissage, APEDA France, en 1982. Depuis elle milite pour améliorer l'aide rééducative et pédagogique prodiguée aux dyslexiques.

09/10/2010

Je réussis ma 5e de Katia Wolek, Muriel Romans, Collectif

Présentation de l'éditeur

Des professeurs des collèges, des orthophonistes et des parents d'élèves ont rédigé cet ouvrage pour en faire un ouvrage accessible aux élèves dyslexiques et aux élèves en difficulté d'apprentissage.

Le Voyage d'Ulysse - L'Odyssée Katia Wolek

www.choisirunlivre.com

Sujet : Vainqueur de la guerre de Troie après dix ans de siège et de lutte, Ulysse le sage et courageux guerrier a toutes les peines du monde à rejoindre Ithaque où l’attendent femme et fils. Avec ses compagnons il va devoir affronter les dieux grecs en résistant au poison des Lotophages, en crevant l’œil du cyclope, en vainquant le sort de la magicienne Circé, en descendant aux enfers… Et bien d’autres épreuves encore.
Commentaire : Si le bandeau de couverture destine ce livre aux enfants dyslexiques et en difficulté de lecture, il serait dommage que les autres ne profitent pas des qualités de cet ouvrage : présentation des personnages avant le début de l’histoire à l’aide de vignettes en couleurs, une illustration à chaque chapitre, des caractères plus gros et des interlignes plus grands que dans les autres livres, des chapitres courts, un texte soigné où les mots difficiles apparaissant en caractères gras sont repris dans un glossaire final, et un papier mat qui évite au texte de briller pour limiter la fatigue visuelle. Une carte légendée permet également de suivre le trajet du célèbre héros grec. Un travail donc de qualité pour cette collection cherchant à restaurer le plaisir de lire, inexistant chez les mauvais lecteurs. Notons que L’Odysée est au programme des classes de 6ème.

Présentation de l'éditeur

Sur l'île d'Ithaque, Pénélope et son fils Télémaque attendent le retour d'Ulysse. Il y a longtemps déjà qu'il est parti avec les autres grands rois grecs faire la guerre à la ville de Troie. La guerre est finie, mais les Dieux ne permettent pas à Ulysse de rentrer dans son royaume. A bord de son bateau, il fait face aux tempêtes et aux vents déchaînés. Il rencontre des géants, une magicienne, des sirènes, des monstres marins... Des aventures extraordinaires qui le retiennent longtemps loin de sa famille.

02/09/2010

Dyslexie une vraie-fausse épidemie-Colette Ouzilou

Présentation de l'éditeur

Selon l'auteur, sur les 20 % d'enfants diagnostiqués « dyslexiques » en primaire, seuls 1 à 2 % le sont réellement. Dans la grande majorité, ils n'ont pas de troubles fonctionnels : ils manquent seulement de bases élémentaires à l'apprentissage de l'écrit ; ils sont donc dysorthographiques et, plutôt que «dyslexiques », simplement ignorants du code de l'écrit et de sa pratique. Colette Ouzilou a exercé trente ans dans des CMPP (centres médico-psycho-pédagogiques). Son expérience lui a permis de dégager des causes majeures d'échec et de trouver des voies thérapeutiques efficaces pour prévenir l'échec scolaire le plus banal et le plus grave, celui de la lecture. Pour tenter d'y pallier, les PAL (Plans d'aide à la lecture) offrent des activités séduisantes autour de la lecture. Dès la maternelle, elles sont proposées aux enfants comme autant de béquilles qui masquent les lacunes de l'apprentissage lui-même : celui de notre code alphabétique et de son orthographe. Les mots ne sont alors que des images dépourvues de leur structure phonographique. Et cette absence interdit à
l'élève la construction correcte de l'écrit. Les options pédagogiques de l'auteur sur la lecture se trouvent précisément confirmées aujourd'hui par un ensemble de travaux neurophysiologiques (IRM et statistiques) et les écrits médicaux qu'ils suscitent. Cet ouvrage propose de suivre un parcours cohérent, simple et logique, une pédagogie dont les étapes rigoureuses, sécurisantes pour le maître, les parents et l'enfant donnent à celui-ci le goût de l'effort efficace, le plaisir de comprendre comment on lit… et ce qu'on lit.

22/08/2010

Dylan ou le pirate des mots

Brève présentation par l'éditeur A le regarder, Dylan, avec ses cheveux ébouriffés et son sourire en demi-teinte, on ne pouvait deviner qu'il menait une lutte farouche contre des ennemis omniprésents et implacables qui le harcelaient dans une guérilla sans merci : Dylan est en guerre avec les mots. Voilà qu'un jour à l'école il est emmené par des policiers au Bagne des Cancres. Réussira-t-il à s'échapper et à se réconcilier avec les mots ? Un conte plein d'humour et de poésie qui dépeint les difficultés des enfants dyslexiques.

L'auteur : Le Jeune Jean-Marie

Né en 1973 à Brest, il est professeur de Français depuis 10 ans. Ce sont ses élèves qui lui ont inspiré ce roman: Dylan est né de son expérience au collège à pédagogie innovante Saint-Pol-Roux de Brest, au contact d'enfants dyslexiques.

21/04/2010

Dragon NaturallySpeaking preferred v10 de Nuance

Un logiciel pour transcrire automatiquement toutes vos paroles sur l'écran de votre ordinateur, dans tous vos documents (lettres, rapports, emails...), sans l'aide du clavier ou de la souris. Cela nécessite une mise au point au départ et une relecture du fait des homonymes de la langue française.

Il y a aussi une version moins chère mais moins complète...

J'ai attrapé la dyslexie (Album) - Zazie Sazonoff

Présentation des Éditions du Rouergue, Zazie Sazonoff (voir le site de l'auteur) n’est pas dyslexique, mais elle adopte le point de vue d’une petite fille qui est atteinte de ce trouble. Ne parvenant pas à déchiffrer, elle court en vain de spécialiste en spécialiste : psychanalyste, pédopsychiatre, neurologue, oto-rhino-laryngologiste, ophtalmologue jusqu’à ce qu’enfin, l’orthophoniste la délivre et lui apprenne à « jongler » avec les syllabes et les lettres. Cet album plein d’humour adresse un message d’espoir aux enfants dyslexiques, à leurs parents et aux enseignants souvent démunis : on peut apprivoiser la dyslexie, la contourner ; ce trouble n’a rien de honteux, et il n’est pas synonyme de déficience intellectuelle. Quant aux enfants « ordinaires », ils sont initiés à la différence, à la tolérance. L’album donne à voir et à comprendre une forme « simple » de dyslexie, fait entendre les voies d’une remédiation phonologique : - illustrations : le graphisme de facture enfantine, en noir et blanc avec quelques touches de rouge, met en valeur les lettres et syllabes en folie, qui se transforment en chaise ou en béquille ; - métaphores illustrées : la petite fille « ([…] nage en écriture » sur une mer de lettres « m » et « n », croit avoir « attrap[é] la dyslexie » ; - assonances, allitérations, rimes : « Avec les chiffres, je me prends des gifles avec les lettres, je me prends la tête… On n’est pas sur la même planète. » Les enfants dyslexiques peuvent avoir des capacités artistiques : tel est aussi le message implicite.

09/04/2010

la fée des mots

Collection "Au coeur de l'aventure" de La Fée des Mots

Comment passionner un enfant pour la lecture ? En en faisant le héros. La Fée des Mots propose en effet une collection d'ouvrages pour les 8-13 ans personnalisables. L'enfant se retrouve donc dans le livre, avec son prénom écrit en toutes lettres. De quoi être au cœur de nombreuses aventures.

Prix : 24 € Où l'acheter : sur le site la fée des mots

Dyslexie, Dyscalculie, Dysorthographie, Troubles de la mémoire : Préventions et remèdes

Élisabeth Nuyts, auteur d'une méthode de rééducation - ou d'éducation - publié à compte d'auteur : Dyslexie, dyscalculie, dysorthographie, troubles de la mémoire, préventions et remèdes. «L'enseignement actuel, explique-t-elle, a voulu privilégier la rapidité et s'appuie donc sur le cerveau intuitif, le cerveau droit, qui fonctionne par reconnaissance, grâce à la mémoire visuelle, au lieu de s'appuyer sur le cerveau conscient, le cerveau gauche, qui fonctionne par lien logique.» Une méthode qui privilégie la reconnaissance de la forme immédiate du mot, au détriment du rapport son/sens à l'œuvre dans le déchiffrage «phonographique», incite les enfants à deviner les mots. Si la mémoire visuelle est insuffisante, si l'enfant est plutôt auditif ou kinesthésique, il ne fera pas la différence entre «et» et «est», «on» et «ont», fautes que l'on retrouve plus tard et qui interdisent tout accès au sens. Orthographe et grammaire se rejoignent là. «Pire, dénonce Élisabeth Nuyts, on sollicite en permanence l'intuition au détriment de la logique. Face à une phrase telle que “Le soleil va se coucher”, l'enseignement actuel privilégie des questions du type “Que va faire le soleil ?” et non plus “À quel moment de la journée sommes-nous ?”, qui nécessite un raisonnement de la part de l'enfant et non la simple description.» Le mauvais fonctionnement du cerveau gauche qui caractérise les dyslexiques disparaît après une rééducation phonographique remettant en ordre les processus d'apprentissage. Mais la médicalisation de l'échec scolaire a le mérite de déculpabiliser tout le monde.

 

02/04/2010

Bien parler, bien lire, bien écrire : Donnez toutes leurs chances à vos enfants

Présentation de l'éditeur

Pour que son intelligence se développe, l'enfant doit d'abord apprendre à bien parler, à bien lire et à bien écrire. Les parents jouent un rôle irremplaçable dans cet apprentissage fondamental, qui commence dès la petite enfance et se poursuit jusqu'à l'adolescence. Afin de les aider dans leur rôle éducatif, ce petit guide pratique leur donne des conseils précieux pour : apprendre à leurs enfants à bien parler et comprendre ce qui leur est dit ; les accompagner dans l'acquisition de la lecture, de l'écriture et de l'orthographe ; prévenir les difficultés qu'ils risquent de rencontrer ; diagnostiquer rapidement les éventuels signes d'échec ; apporter des solutions concrètes si cela est nécessaire. En s'appuyant sur les découvertes médicales les plus récentes concernant le fonctionnement du cerveau, l'auteur donne aux parents des informations précises pour comprendre les étapes et les enjeux de ces apprentissages et il leur propose des exercices qu'ils pourront facilement mettre en œuvre pour développer l'intelligence de leurs enfants.

Biographie de l'auteur

Ghislaine Wettstein-Badour est médecin généraliste et exerce en libéral depuis plus de 35 ans. Elle a consacré la plus grande partie de sa carrière à l'accompagnement d'enfants d'âge scolaire et notamment de ceux qui sont en difficulté. Pour leur venir en aide, elle a mis au point des méthodes optimisées d'apprentissage de la lecture et de l'écriture, puis, en partenariat avec France Badour, de l'orthographe. Ces pédagogies respectent la manière dont le cerveau apprend la langue écrite, et leur efficacité est reconnue pour tous les élèves très jeunes ou adultes, qu'ils soient ou non dyslexiques.
Tout pour construire un site d'autoformation réellement pédagogique et interactif

19/03/2010

100 idées pour venir en aide aux élèves dyslexiques

Des idées répertoriées dans un guide pratique pour améliorer et venir en aide aux enfants souffrant de dyslexie. Il fournit des stratégies pour enseigner ainsi que des techniques de lecture, d'orthographe, de graphisme. Des méthodes d'organisation, de mémorisation ainsi qu'un chapitre concerné au calcul et aux mathématiques, pouvant aider et conseiller les intervenants et les élèves.