Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/06/2014

Newsletter juin 2014

Bonjour à tous 

De bonnes nouvelles nous arrivent de la part de famille que nous avons aidé. Cela nous conforte et nous donne du ressort pour continuer. Car la tâche n'est pas de tout repos. Ainsi j'ai voulu prendre contact avec un praticien à mon avis compétent pour un cas d'anoxie néonatale (*). Malheureusement il ne prend plus de nouveaux patients. Cela me permet de d'expliquer via ce billet la raison pour laquelle les coordonnées des médecins ouverts à la prise en charge des troubles de comportement et d'apprentissage via la micronutrition  est réservée à nos adhérents. Les coordonnées d'une pédiatre ont été diffusées largement sur internet en 2008. Son cabinet a été submergé de demandes de rendez vous venant de tout l'hexagone. Très professionnelle, elle a assumé ces nouvelles consultations en plus de sa charge habituelle de travail mais elle ne proposait pas d'autres dates. Ensuite elle ne recevait plus que ces anciens patients. Moralité "tant va la cruche à l'eau, qu'à la fin elle se casse". Côté association nous nous sommes toujours stupéfaits que des parents sont près à faire des centaines de kilomètres amenant fatigue pour tous et frais plutôt que d'adhérer chez nous.

 Je vous souhaite à tous un bel été

Marie Association Remedya - Montpellier- France et francophonie (aussi!) 

(*) L'anoxie néo-natale se traduit par l'absence de cri, le retard de l'apparition du premier mouvement respiratoire, la mauvaise succession et l'aspect anormal des mouvements ultérieurs, un état de cyanose durable, enfin, forme la plus grave, par un état de mort apparente plus ou moins prolongé. Lafon1963.