Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/06/2013

Témoignage d'Angèle, Paris

Notre association a été approchée par une mamie parisienne en 2010. Elle adhérait pour Gabin "très, très gigoteur" de 7 ans. Il était au bord de l'exclusion. Nous avons donné les coordonnées de deux médecins "micronutrition". Les parents sont allés voir l'un d'eux et son petit fils s'en est trouvé vite mieux. Nous avons sympathisé avec Angèle. Nous nous sommes même vues pendant un séjour à Paris. C'était en 2011, elle me disait que ses enfants étaient inquiets car ils trouvaient qu'elle devenait de plus en plus confuse. Son médecin de ville venait de la mettre sous anti-dépresseur et somnifère. Je lui ai conseillé d'aller voir un neurologue qui préconise la nutrithérapie proche de chez elle.

Vu l'âge d'Angèle, cela a mis du temps à agir, 3 mois pour rétablir la clarté des idées/ 6 mois pour avoir 4/5 heures de sommeil nocturne d'affilé. Son médecin de ville lui fait la tête. Mais cela lui est égal.

C'est Angèle qui aide maintenant ses amies plus jeunes. Mais elle n'ose pas leur parler de la micronutrition.

Je viens d'avoir au téléphone le papa de Gabin. Il venait enfin de lire le livre du Dr Mousain-Bosc. Cela lui a fait tilt car il a réalisé le lien génétique entre Angèle et son fils. Lui-même est dyslexique et il présente des symptomes de jambe sans repos. Il m'a avoué avoir été sceptique sur les prescriptions du neurologue mais vu l'amélioration de son fils il a laissé faire (sa mère a jeté les autres médicaments à la poubelle ....). Il regrette que ce genre de médecine ne soit quasiment pas prise en charge par la Sécurité Sociale. Il va aller voir pour lui-même le médecin qui a pris en charge sa maman.