Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/10/2016

Réponses à question

Bonjour,

Notre association gère aussi le site remedya. Nous y évoquons les moyens de prise en charge alternatifs voire complémentaires en cas d'hyperactivité, déficit d'attention, épilepsie. Une question revient souvent " Pourquoi vos nouvelles  informations sont réservées à vos adhérents ou sympathisants?"

Une association défend les intérêts de ses adhérents, si tout un chacun obtient aussi les nouveautés, alors pourquoi apporter un soutien financier. L'association dans le passé a demandé pendant des années un témoignage en échange de coordonnées de médecins. Très peu de personnes aidées ont tenu leur engagement. Sachez que pour les familles épileptiques une seule (oui UNE SEULE !) famille a tenu parole pourtant on a téléphoné aux parents. Ils étaient gênés au téléphone, car "oui ça va beaucoup mieux...".  Depuis nos bénévoles se sont découragés, des médecins correspondants sont partis à la retraite, certains ne prennent plus de nouveaux patients. Ainsi l'association a fait une pause d'une année pour trouver de nouveaux soignants. Ce fut très chronophage, ainsi nos informations 2016 sont réservées à nos adhérents/nos soutiens.

   * devenir adhérent revient à 35€ /an

   * devenir sympathisant revient à faire 3 chèques d’un total de 35€ à l’association. Le premier de 15€  est automatiquement encaissé le deuxième de 10€ ne l’est pas si un témoignage écrit sur avant /après notre aide nous parvient dans 3 à 6 mois  ,et pareil pour le dernier de 10 € si un mail évoquant la situation de votre enfant ns parvient  6 à 9 mois plus tard.

Nous nous engageons à rendre ces messages anonymes

   * si vs ne voulez pas adhérer, vs pouvez ns faire parvenir une enveloppe libellée à l’adresse de  votre médecin accompagnée de 3 ou 4 timbres postaux / Cela peut être aussi l’adresse de votre pharmacien

Notre adresse postale est Association Remedya RUE ROBERT KOCH BP7252 34090 Montpellier cedex  4

07/09/2016

Demande de la dernière adhérente de notre association

Bonsoir, Notre association Remedya compte bien aider cette maman qui se trouve bien dépourvue. J'espère pouvoir vous donner de bonnes nouvelles pour la fin du premier trimestre scolaire. L'admin'  

Bonjour,

Je suis maman d'un garçon age de 9 ans bientôt 10 il est actuellement suivi dans un centre medico psychologique mais depuis peu, il a été vu par 2 neuropediatre qui ont diagnostique une hyperactive avec trouble de la concentration car il a des soucis a l'ecoles il pousse des cris et se met difficillement au travail il n'est pas du tout organise et manque de maturité il est aussi très difficile a la maison (répond,insolent...) donc par rapport a son comportement a l'école et a la maison le neuropsychiatre m'a propose de le mettre sous retaline je suis perdue je ne sais pas quoi faire car apparement son comportement pourrai changer mais alors in n'aura plus sa personnalité ! Sans compter des effets indésirables et le retard de croissance je ne sais plus quoi faire !

03/08/2016

Demande suite à prescription de méthylphénidate.

Chers lecteurs, nous vous prions de trouver ci-dessous un écrit d'un parent que nous allons aider à installer un traitement complémentaire au méthylphénidate. Bien à vous Marie Association Remedya 

"Bonjour,

Vers 4 ans plainte répétitive de son institutrice, difficulté de se concentrer sauf sur ce qui l'intéresse .
Du fait de son manque de maturité et de ses difficultés à rester en place, nous lui avons fait recommencer sa grande section de maternelle.
L'année de CP  suite aux très très nombreuse plaintes de l'institutrice, nous avons décidé de passer après entretien et tests au méthylphénidate.
Autant le dire, je l'ai très mal vécu, me demandant ou j'avais raté son éducation, ça a été un très grand échec pour moi. J'ai enfin compris qu'en fait et depuis sa médication, je n'étais pas responsable.
Maintenant il a un contact social, qu'il est content d'avoir des copains et de se sentir intégrer auprès des autres.

En mathématiques, il a compris très facilement le principe . 
En lecture, c'est par contre très très laborieux malgré ces efforts et pourtant.... il me dit:- je fais des efforts maman.... 
Un enfant hyperactif c'est beaucoup de patience, profiter de ces moments de complicité et d'amour. Une très grande complicité avec le personnel enseignant. Savoir que demain sera peut être une mauvaise journée mais surtout ne jamais au grand jamais culpabiliser.
Je répète les choses calmement, si il le faut je re-répète, la troisième fois je le prends près de moi et je lui dis de regarder mes yeux ( attirer son attention) et sans trop de phrase, je lui explique la consigne.

Je viens de lire votre blog et je souhaiterai savoir si vous pouvez nous aidez et comment puisqu'il prend du méthylphénidate . Nous habitons près de Clermont Ferrand.

Je vous remercie

Tristane M-R

 

09/05/2013

L'enfant et le temps de Bernadette Gueritte-Hess

Extrait

Mesurer l'insaisissable.

Pour introduire, sur un plan théorique, un livre sur le temps, il m'a semblé indispensable de vous faire prendre conscience de ce qu'impliquait sa mesure. Car le temps, aussi immatériel et insaisissable soit-il, se mesure. Sinon comment pourrions-nous nous situer dans le temps - exister, tout simplement ?
Cela va être un petit peu technique, mais il est important que vous puissiez faire, en connaissance de cause, la différence entre le comptage (spécifique du domaine que je qualifie de «discontinu») et la mesure (spécifique du «domaine du continu»). Vous serez alors à même d'apprécier en quoi la mesure du temps n'est pas une mesure comme les autres...

Discontinu et continu, deux domaines différents
Le temps fait partie du domaine du continu. Avant de poursuivre cette lecture, arrêtons-nous un moment pour nous demander ce que cela signifie... A quoi pourrait-on opposer ce terme de «continu» ? À discontinu, peut-être ?
Une illustration concrète va nous permettre de situer chacun des deux domaines, et de les différencier.
Dylan, 6 ans, est en train de goûter avec sa petite soeur. Il y a deux bols sur la table de la cuisine : l'un rempli de sucre en morceaux, l'autre de sucre en poudre. En montrant le premier bol, je lui demande : Donne m'en 3, s'il te plaît.
Sans hésitation, il prend un à un les 3 morceaux de sucre et me les tend. Je lui propose de les déposer dans une assiette.
Le comptage réalisé sous nos yeux associe un geste à l'énumération successive des nombres «1, 2 et 3».
Les morceaux de sucre, dans ce cas, représentent le discontinu (aussi appelé «discret», du latin discretus, «séparé». Ainsi une quantité discrète est-elle composée d'éléments séparés, à l'inverse d'une quantité continue).
En montrant le second bol, celui du sucre en poudre, je pose la même question : Peux-tu m'en donner 3, s'il te plaît ?
Dylan est désarçonné, je le sens réfléchir intensément et il finit par secouer la tête négativement : Je ne peux pas !
Je lui propose alors une cuiller à soupe :
- Et avec cela, peux-tu m'en donner 3 ?
- Oui, dans quoi faut-il les mettre ?
Je lui tends une autre assiette et il exécute trois gestes successifs en remplissant 3 cuillerées plus ou moins équivalentes de sucre en poudre, qu'il verse dans l'assiette.
- Il y en a trois là ?
- Oui, tu as bien vu que j'en ai mis trois !
- Oui, mais dans l'assiette, je ne vois pas les 3...
- Elles sont mélangées.
 

Biographie de l'auteur

Cet ouvrage est l'ouvrage d'une vie : rééducatrice de la pensée logicomathématique, Bernadette Guéritte-Hess a consacré 50 ans à guider les pas des enfants dans l'existence, tant dans son cabinet d'orthophoniste et de psychomotricienne, que dans les classes d'enfants de tous âges. Ce livre s'adresse à tous ceux soucieux de comprendre comment la pensée de l'enfant se structure dans et avec le temps. Loin de n'être que théorique, il propose mille et une idées pour aider votre enfant, votre élève, votre patient à apprivoiser ou à ré-apprivoiser cette dimension magique qu'est le temps.

08:54 Publié dans Livres | Tags : livre, guéritte-hess, temps, maths, enfant, aide | | Commentaires (0)