Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/10/2013

Danemark : Psychostimulants chez l'enfant,5 fois plus de prescriptions en 10 ans

Voici une étude danoise qui recoupe les constations "terrains" de notre association ou de nos orthophonistes correspondantes à savoir que concernant les troubles autistiques "les  psychostimulants ... n'ont pas forcément fait la preuve de leur efficacité et de leur sécurité dans ces pathologies". 
Source : Medscape France Auteurs : Caroline CasselsAude Lecrubier date : 9 octobre 2013
citer "" Aarhus, Danemark — L'utilisation des psychostimulants au Danemark chez les enfants et les adolescents a quintuplé au cours de la dernière décennie. Or, d'après une nouvelle étude prospective danoise, le trouble de déficit de l'attention/hyperactivité (TDAH) n'est pas la seule pathologie à l'origine des prescriptions. Les psychostimulants sont de plus en plus souvent utilisés dans d'autres troubles neuropsychiatriques et en particulier dans les troubles autistiques. Pourtant, ils n'ont pas forcément fait la preuve de leur efficacité et de leur sécurité dans ces pathologies, indiquent les auteurs, le Pr Søren Dalsgarrd et coll. (Aarhus University, Aarhus, Danemark)....."" Pour lire l'article en entier, il faut s'abonner (gratuit) medscape.psychostimulant 

23/05/2013

Le syndrome dys-exécutif chez l'enfant et l'adolescent d'Alain-Clément Moret et le Dr Mazeaud

Description de l'ouvrage

8 mai 2013 Neuropsychologie
Parmi les troubles dys-, ou troubles cognitifs spécifiques développementaux, ceux affectant les fonctions exécutives sont encore trop méconnus. Touchant des fonctions dites « transversales », qui irriguent et gèrent toutes les autres, ils n ont pas de répercussions circonscrites, ce qui rend leur repérage difficile. Favoriser l établissement d un diagnostic précoce et rigoureux et ainsi permettre aux sujets qui en souffrent de bénéficier des stratégies thérapeutiques et pédagogiques susceptibles de les améliorer : tel est le double objectif de ce livre.

Cet ouvrage est composé de deux parties aux approches très différentes mais qui s imbriquent pour atteindre le même but : aider tous ceux qui seront amenés à côtoyer et à accompagner les jeunes souffrant de troubles dys-exécutifs.

La première partie fait un point synthétique sur les aspects médicaux du syndrome dys-attentionnel (TDA/H) et dys-exécutif. Après une description du développement normal de ces fonctions chez l enfant, sont abordés leurs aspects pathologiques : symptômes, répercussions dans les apprentissages, puis les stratégies et évaluations qui conduisent au diagnostic. Enfin, sont indiquées les grandes lignes des préconisations thérapeutiques (médicamenteuses et éducatives).

La seconde partie est consacrée au jeune dys-exécutif à l école. C est dans ce cadre en effet qu il passe une bonne part de sa vie, où s exprime l essentiel de ses difficultés et où se décide son avenir, personnel, professionnel et social. À travers un grand nombre d exemples de devoirs choisis dans l éventail des disciplines scolaires (sciences, littérature, histoire-géographie...) et de tous les niveaux (collège et lycée), les auteurs dessinent une « méthodologie générale de l adaptation » et au delà jettent les bases d une réflexion sur les principes qui aideront à l élaboration de stratégies palliatives pertinentes, indispensables pour ces jeunes.

Ce livre s adresse à tous ceux, professionnels du soin (médecins pratiquant la neuropsychologie infantile, médecins et psychologues scolaires, neuropédiatres, neuropsychologues), professeurs (enseignants, spécialisés ou non, enseignants référents), auxiliaires de vie scolaire (AVS), parents qui cherchent à comprendre les ressorts de ces troubles et à apporter une aide efficace aux jeunes qui en souffrent. Son originalité réside dans le fait d articuler le médical et le pédagogique.rééducatives).

La seconde partie est consacrée au jeune dys-exécutif à l école. C est dans ce cadre en effet qu il passe une bonne part de sa vie, où s exprime l essentiel de ses difficultés et où se décide son avenir, personnel, professionnel et social. À travers un grand nombre d exemples de devoirs choisis dans l éventail des disciplines scolaires (sciences, littérature, histoire-géographie...) et de tous les niveaux (collège et lycée), les auteurs dessinent une « méthodologie générale de l adaptation » et au delà jettent les bases d une réflexion sur les principes qui aideront à l élaboration de stratégies palliatives pertinentes, indispensables pour ces jeunes.

Ce livre s adresse à tous ceux, professionnels du soin (médecins pratiquant la neuropsychologie infantile, médecins et psychologues scolaires, neuropédiatres, neuropsychologues), professeurs (enseignants, spécialisés ou non, enseignants référents), auxiliaires de vie scolaire (AVS), parents qui cherchent à comprendre les ressorts de ces troubles et à apporter une aide efficace aux jeunes qui en souffrent. Son originalité réside dans le fait d articuler le médical et le pédagogique.