Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/08/2015

Témoignage sur la prise de sang dépistant une carence en magnésium

mi 2013

Mon fils de 8 ans a présenté un problème de langage oral entraînant un retard scolaire.Il est dyscalculique. Il va mieux grâce a une prise charge orthophonique depuis l’âge de 5 ans à raison de 2 séances par semaine actuellement.

Comme il présente des troubles de concentration, de mémoire, neuro-visuels, d’écriture ,de lecture, un comportement impulsif (n’anticipe pas la possibilité d’une punition), des tics ,n’a pas confiance en lui….. en cherchant des solutions, je suis tombée sur les travaux du DR Mousain. J’ai lu le livre où j’ai trouvé des points communs avec les troubles de mon petit garçon.J’ai demandé le bilan sanguin au médecin traitant qui a refusé de me prescrire le Mg érythrocytaire. Je l’ai fait faire contre son avis par le labo mais le biologiste a tenu à m’informer que le magnésium ne règlerait pas les soucis de mon fils , que si le magnésium était miraculeux pour ces enfants , ça se saurait, et qu’il n’y avait pas de raison pour le Mg érythrocytaire soit bas si le plasmatique était normal!

J’ai tenu bon tout de même pour faire le bilan : j’ai l’habitude de me battre seule contre des “professionnels” de différents corps de métiers depuis l’entrée en maternelle de mon fiston.

Bref.Résultat, le Mg plasmatique est dans la norme supérieure et l’érythrocytaire dans la norme inférieure.

Je ne n’ai même pas envie d’aller demander au biologiste si ces écarts sont normaux

Début 2014

Je reviens donner des nouvelles. Grace à l’association, j’ai été mise en contact avec un médecin qui a bien voulu envisager la piste d'un déficit en magnésium. Nous avons fait le bilan sanguin mon mari, ma fille et moi et idem pour nous 3. Donc voilà toute la famille sous Magnésium depuis plusieurs jours.

Quant à mon fils(sous Mg depuis 14 semaines), il n’a pour l’instant plus de tics et son orthophoniste est épatée par le fait qu’il se concentre et cherche à trouver des solutions! Pourvu que ça dure! Si c’est le cas, c’est un immense espoir pour tous nos petits dys…. et autres qui ont des troubles de concentration et les rééducations entreprises pourront être plus efficaces avec des efforts récompensés!

Sinon mon fils a eu vers 5 ans une période particulièrement difficile: il nous poussait au bout des limites en permanence et se moquait des sanctions. Ca devenait de plus en plus dur et j’ai consulté une psychologue qui nous a aidé à revenir à des relations plus normales. Maintenant il va avoir 9 ans et il faut souvent hausser le ton pour qu’il daigne écouter mais ce n’est presque plus jamais dans l’énervement.Les enfants ont le don de sentir notre stress et plus on est mal, plus ils en rajoutent une couche.

Je pense que quand on a des enfants qui nous poussent à bout, il faut absolument trouver quelque chose pour se sentir plus zen, et pour pouvoir reprendre le contrôle, que ce soit du sport, de la lecture, je prends parfois une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sous la langue….

 

Il est sûr que notre comportement influence leurs réactions, mais de là à dire que c’est de la faute des parents si les enfants sont hyperactifs ou repoussent les limites, je n’approuve pas. Je trouve qu’il est beaucoup plus constructif d’essayer d’aider les familles en souffrance (et pour ça, il est parfois dur de trouver professionnels compétents).

Les commentaires sont fermés.