Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/08/2014

Hyperactivité et déficit d'attention de l'enfant - Dr. Françoise Berthoud

Pourquoi tous ces enfants étiquetés « THADA » ? On estime leur nombre à vingt millions dans le monde, dont une majorité aux Etats-Unis. C'est un chiffre énorme qui représente beaucoup de souffrance et un très gros enjeu financier. Ces enfants expriment leur mal-être par leur comportement dérangeant pour les familles et la société en général. Leurs troubles sont-ils vraiment attribuables à une seule et unique cause ? Quel est leur profil psychologique ? Le traitement médicamenteux est-il la solution ? La Ritaline® et les médicaments analogues sont-ils exempts de risques ? Il est intéressant de réfléchir aux changements qui se sont produits dans nos sociétés, surtout depuis les années 1970. Quel est le rôle de la permissivité accrue au niveau de l'éducation ? Est-ce que la multiplication des vaccins, des postes de télévision, des téléphones portables... pendant la grossesse, a pu jouer un rôle ? Quelles sont les conséquences de la surmédicalisation de la naissance ? Quel rôle attribuer au fait que le taux de phosphates dans la nourriture industrielle a augmenté de 300 % en quelques années ? Les enfants actuels sont-ils plus sensibles aux éléments physiques pouvant perturber leur comportement ?

BiBiographie de l'auteur

Françoise Berthoud est médecin, pédiatre et homéopathe à la retraite. Elle se consacre à l'écriture, toujours intéressée par la santé des enfants, qu'elle propose de préserver de la médecine conventionnelle, grande prescriptrice de vaccins et de Ritaline.
Ce livre, très intéressant, permet d'aborder l'hyperactivité comme autre chose qu'une "maladie" que l'on traite - bien malheureusement - souvent avec des médicaments. Le Docteur Françoise Berthoud aborde tant le changement de la société dans laquelle nous vivons que l'alimentation, la dangerosité de certains médicaments, etc. Je recommande vivement ce livre qui est, de plus, très agréable à lire.

Les commentaires sont fermés.