Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/07/2013

Epileptique et alors ? de Jean-Raoul Plaussu, Préface de Jean-Paul Gouttenoire

 Description de l'ouvrage

6 juin 2013 Comprendre les personnes
Foudroyé par une méningo - encéphalite qui lui laissera pour longtemps des séquelles amnésiques importantes et une épilepsie partielle symptomatique, l'auteur a su avec courage et dignité tracer son avenir. Devant tant d'injustice, bien d'autres que lui se seraient effondrés, se seraient réfugiés derrière leur maladie, auraient sollicité la compassion, se seraient refermés sur eux-mêmes. Il n'en fut rien. Grâce à sa volonté, son abnégation, grâce au soutien de sa famille, il s'est forgé une personnalité exceptionnelle, une maturité d'esprit hors du commun qui font aujourd'hui de lui après bien des combats cet homme serein que l'on a plaisir à écouter et qui vous donne à jamais l'envie d'être son ami. Ce livre, Son livre, relate cette douloureuse période de lutte et nous vivons avec lui ce long chemin qui l'amène aujourd'hui à cette plénitude de l'Homme que nous recherchons tous. L'auteur veut faire profiter de son expérience, non pas pour l'ériger en modèle, mais avec modestie pour soutenir ses pairs. Fasse que son livre lu par de nombreuses personnes enfants et adultes atteints d'épilepsie, leur entourage, ainsi que les professionnels concernés, permette à chacun de trouver sa voie. Extrait de la préface L'auteur
 

Biographie de l'auteur

Jean - Raoul Plaussu, épileptique depuis le début de l'adolescence, marié, père de famille, travaille au sein d'un organisme de recherche. Il a écrit cet ouvrage pour faire découvrir la pluralité de l'épilepsie à travers ses multiples facettes, ses singularités, son caractère ambigu. Cette épilepsie que chacun peut faire sienne pour la dominer ou l'apprivoiser.

10:48 Publié dans épilepsie, santé | Tags : épilepsie, livre, témoignage, santé | | Commentaires (0)

18/07/2013

Données d’utilisation et mesures visant à sécuriser l’emploi du méthylphénidate en France

source ansm.sante Date :17/07/2013  auteur L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé 

 Le méthylphénidate (Ritaline®, Ritaline LP®, Concerta LP®, Quasym LP®) est indiqué dans le cadre de la prise en charge du trouble déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH) chez l’enfant de 6 ans et plus, lorsque les mesures correctives psychologiques, éducatives, sociales et familiales seules s'avèrent insuffisantes.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rend public un rapport faisant un état des lieux sur son utilisation et sa sécurité d’emploi en France.

En raison des effets indésirables potentiels du méthylphénidate, de la population pédiatrique à laquelle il s’adresse et du risque de mésusage, les médicaments en contenant font l’objet d’une surveillance renforcée en pharmacovigilance comme en addictovigilance et de mesures de minimisation des risques mises en place par l’ANSM et l’agence européenne du médicament (EMA).

Les données collectées et présentées dans ce rapport montrent que ces mesures ont permis de limiter les dérives d’utilisation et de confirmer la balance bénéfice/risque positive du méthylphénidate lorsqu’il est utilisé sur la base d’un diagnostic bien établi et dans le respect des conditions d’utilisation définies par les Autorisations de Mise sur le Marché (AMM). L’ANSM maintient le suivi national de pharmacovigilance et d’addictovigilance des médicaments contenant du méthylphénidate mis en place depuis 2006.

L’ANSM met par ailleurs à disposition des patients et de leur entourage, une brochure informative intitulée « Vous et le traitement du trouble déficit de l’attention / hyperactivité par méthylphénidate » qui a pour but de rappeler les risques liés au méthylphénidate, les modalités de surveillance et les règles de bonne utilisation.

Le méthylphénidate est un psychostimulant dont la structure chimique est apparentée à celle de l’amphétamine. Il est indiqué dans le trouble déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH) chez l’enfant de 6 ans et plus dans le cadre d’une prise en charge globale, lorsque les mesures correctives psychologiques, éducatives, sociales et familiales seules s’avèrent insuffisantes.

Plusieurs spécialités de méthylphénidate sont disponibles et se distinguent en fonction de leur cinétique de libération : Ritaline®, Ritaline LP®, Concerta LP® et Quasym LP®.

Le rapport de l’ANSM présente un état des lieux sur l’utilisation et la sécurité d’emploi du méthylphénidate en France :

Restée presque confidentielle jusqu’en 2004, l’utilisation du méthylphénidate en France est depuis en constante croissance. Elle reste cependant très limitée par rapport à d’autres pays européens ou à l’Amérique du Nord. Le nombre de patients traités en 2012 est d’ailleurs faible comparé au nombre d’enfants qui seraient atteints d’un TDAH en France.

La prescription initiale et les renouvellements annuels réservés réglementairement aux spécialistes et/ou aux services hospitaliers spécialisés en neurologie, psychiatrie ou pédiatrie, n’est pas toujours respectée, on estime qu'environ 10 % des prescripteurs initiaux sont des médecins généralistes exerçant en libéral. L’ANSM a donc rappelé les conditions particulières de prescription et de délivrance de ce stupéfiant, aux professionnels de santé, par une lettre qu’elle leur a adressée en septembre 2012 1.

L’utilisation du méthylphénidate peut engendrer des effets indésirables, notamment en cas d’utilisation au long cours. Une surveillance doit être apportée, en particulier en raison des risques d’effets indésirables neuropsychiatriques, cardiovasculaires et cérébro-vasculaires. Chez l’enfant, il existe un risque potentiel de retard de croissance staturo-pondéral. Les risques de mésusage et de dépendance nécessitent également une surveillance particulière.

Un suivi régulier, en particulier de la tension artérielle, de la fréquence cardiaque, de la taille et du poids chez l’enfant, de l’humeur et du comportement, une réévaluation régulière de la nécessité de poursuivre le traitement 2, ainsi que le respect des conditions d’utilisation permettent de limiter la survenue d’effets indésirables graves.

En raison du profil de sécurité d’emploi du méthylphénidate, de la population pédiatrique à laquelle il s’adresse et du risque de mésusage, des mesures particulières de surveillance et de minimisation des risques (suivi national de pharmacovigilance et d’addictovigilance, analyse des données de vente, conditions particulières de prescription et de délivrance, plan de gestion des risques) ont été mises en place pour ce médicament au niveau national et au niveau européen. Les données de suivi montrent que ces mesures ont permis de limiter les dérives d’utilisation et de confirmer la balance bénéfice/risque positive du méthylphénidate lorsqu’il est utilisé sur la base d’un diagnostic bien établi et dans le respect des conditions d’utilisation définies par les AMM. Les données sur la sécurité d’emploi à long terme du méthylphénidate sont encore limitées. Des études européennes sont en cours dans le cadre du plan de gestion des risques européen.

La brochure informative est destinée à apporter aux patients et à leur entourage les informations nécessaires avant de démarrer un traitement par méthylphénidate :

Une brochure d’information à destination des patients et de leur entourage a été conçue en lien avec les laboratoires et l’association de patients HyperSupers - TDAH France. Intitulée « Vous et le traitement du trouble déficit de l’attention / hyperactivité par méthylphénidate », elle a pour but de rappeler les risques liés à l’utilisation du méthylphénidate, les modalités de surveillance du traitement ainsi que les règles de bonne utilisation.

Pour vous procurer cette brochure :

L’ANSM rappelle que les professionnels de santé doivent déclarer immédiatement tout effet indésirable suspecté d’être dû à un médicament dont ils ont connaissance au centre régional de pharmacovigilance dont ils dépendent géographiquement et dont les coordonnées sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM : www.ansm.sante.fr

Les patients et les associations agréées de patients peuvent également signaler tout effet indésirable à leur centre régional de pharmacovigilance.

Lire aussi :

Lire l'article en entier ansm.sante.fr/Donnees-d-utilisation-et-mesures-visant-a-s...

13/07/2013

Nuage ne se sent pas à la hauteur : La confiance en soi, A partir de 6 ans de Sylvie Sarzaud

Bonjour

Un adhérent nous recommande vivement un petit livre sur l'estime de soi. J'ai voulu en savoir plus et découvert qu'il y avait toute une collection (les caprices, l'arrivée du petit frère, le deuil, la timidité ....)

Description de l'ouvrage

20 octobre 2011 Les contes thérapeutiques
Nuage se sent nul : il ne sait pas voler aussi haut que le majestueux Etoile, et il n'est pas aussi rapide que le vif Eclair. Quand son tour arrive à l'entraînement, c'est avec terreur qu'il regarde le ciel. Il a la tête qui tourne et entend les autres ricaner. Selon lui, il n'a aucune des qualités qu'on attend d'un faucon. Mais un face-à-face avec un serpent du désert va lui prouver le contraire...
 
 Sylvie Sarzaud a été professeur des écoles. Elle est actuellement sophrologue et s'est formée aux techniques métaphoriques sur lesquelles reposent ces contes. Elle exerce en Bretagne.

Les contes thérapeutiques sont des histoires à lire entre parents et enfants pour traverser les petites épreuves du quotidien.

 

Les contes proposés dans cette collection illustrent les stratégies mises en place par l'enfant pour résoudre son problème et proposent, de façon métaphorique, des possibilités de dénouement utiles à son équilibre et à son bien-être psychologique.

Les héros de ces contes offrent à l'enfant des occasions de percevoir la situation autrement, d'un autre point de vue, plus positif.

En s'identifiant à eux, l'enfant va puiser à son tour dans ses propres ressources pour trouver un dénouement heureux.

Chaque conte se termine par un « Mode d'emploi » qui explique le problème de chaque protagoniste (Grinzing, Caneton, Petite Feuille, Nuage...). L'auteur nous rappelle ici en quoi un conte est thérapeutique et ce que l'on peut en attendre mais également comment renforcer son intention thérapeutique.

Sylvie Sarzaud est sophrologue. Elle exerce son métier dans le Morbihan. Sylvie Sarzaud est également présente chez les libraires.

Les enfants lui doivent déjà une poignée de Contes thérapeutiques ayant de très jolis titres. Petite sélection :

Petit violon : le trio se sépare (Organisation Eds D’, 2011) qui traite de la séparation et du divorce.
Nuage ne se sent pas à la hauteur (Organisation Eds D’, 2011) traitant de la confiance en soi.
Petite feuille n’aime pas le vent (Organisation Eds D’, 2011) illustrant l’autonomie.

- See more at: http://www.sophrologie-actualite.fr/2012/06/22/livre-cap-vers-une-grossesse-paisible-ou-presque-de-sylvie-sarzaud/#sthash.3FsqVYWP.dpuf

Sylvie Sarzaud est sophrologue. Elle exerce son métier dans le Morbihan. Sylvie Sarzaud est également présente chez les libraires.

Les enfants lui doivent déjà une poignée de Contes thérapeutiques ayant de très jolis titres. Petite sélection :

Petit violon : le trio se sépare (Organisation Eds D’, 2011) qui traite de la séparation et du divorce.
Nuage ne se sent pas à la hauteur (Organisation Eds D’, 2011) traitant de la confiance en soi.
Petite feuille n’aime pas le vent (Organisation Eds D’, 2011) illustrant l’autonomie.

- See more at: http://www.sophrologie-actualite.fr/2012/06/22/livre-cap-vers-une-grossesse-paisible-ou-presque-de-sylvie-sarzaud/#sthash.3FsqVYWP.dpuf

Sylvie Sarzaud est sophrologue. Elle exerce son métier dans le Morbihan. Sylvie Sarzaud est également présente chez les libraires.

Les enfants lui doivent déjà une poignée de Contes thérapeutiques ayant de très jolis titres. Petite sélection :

Petit violon : le trio se sépare (Organisation Eds D’, 2011) qui traite de la séparation et du divorce.
Nuage ne se sent pas à la hauteur (Organisation Eds D’, 2011) traitant de la confiance en soi.
Petite feuille n’aime pas le vent (Organisation Eds D’, 2011) illustrant l’autonomie.

Sylvie Sarzaud a également proposé Petits dialogues initiatiques avec son chat (Ambre Editions, 2011), un texte original qui nous rappelle que le bonheur est souvent tout près de nous.

La sophrologue sort ce mois-ci un ouvrage intitulé Cap vers une grossesse paisible , ou presque chez Ambre Editions.

Le livre raconte le parcours d’une femme enceinte et s’adresse essentiellement à celles qui vivent une grossesse faite de sautes d’humeur, de grosses fatigues et de petits tracas.

La sophrologie est l’un des moyens qui permettent de mieux vivre cette étape de la vie. Elle permet notamment de mieux préparer son accouchement.

Si vous souhaitez communiquer avec Sylvie Sarzaud, vous pouvez le faire via la page FaceBook dédié au livre.

- See more at: http://www.sophrologie-actualite.fr/2012/06/22/livre-cap-vers-une-grossesse-paisible-ou-presque-de-sylvie-sarzaud/#sthash.JbdoNWGF.dpuf

Sylvie Sarzaud est sophrologue. Elle exerce son métier dans le Morbihan. Sylvie Sarzaud est également présente chez les libraires.

Les enfants lui doivent déjà une poignée de Contes thérapeutiques ayant de très jolis titres. Petite sélection :

Petit violon : le trio se sépare (Organisation Eds D’, 2011) qui traite de la séparation et du divorce.
Nuage ne se sent pas à la hauteur (Organisation Eds D’, 2011) traitant de la confiance en soi.
Petite feuille n’aime pas le vent (Organisation Eds D’, 2011) illustrant l’autonomie.

Sylvie Sarzaud a également proposé Petits dialogues initiatiques avec son chat (Ambre Editions, 2011), un texte original qui nous rappelle que le bonheur est souvent tout près de nous.

La sophrologue sort ce mois-ci un ouvrage intitulé Cap vers une grossesse paisible , ou presque chez Ambre Editions.

Le livre raconte le parcours d’une femme enceinte et s’adresse essentiellement à celles qui vivent une grossesse faite de sautes d’humeur, de grosses fatigues et de petits tracas.

La sophrologie est l’un des moyens qui permettent de mieux vivre cette étape de la vie. Elle permet notamment de mieux préparer son accouchement.

Si vous souhaitez communiquer avec Sylvie Sarzaud, vous pouvez le faire via la page FaceBook dédié au livre.

- See more at: http://www.sophrologie-actualite.fr/2012/06/22/livre-cap-vers-une-grossesse-paisible-ou-presque-de-sylvie-sarzaud/#sthash.JbdoNWGF.dpuf