Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/03/2010

L'estime de soi C André et F Lelord

Christophe André, psychiatre : “Les troubles de l’estime de soi sont en pleine progression”
Propos recueillis par Valérie Colin-Simard
.....“l’Estime de soi, s’aimer pour mieux vivre avec les autres” de Christophe André et François Lelord, deux psychiatres habitués à s’adresser aux non-initiés. Leur idée clé : haute ou basse, l’estime de soi influence toute notre vie.
Christophe André est psychiatre, psychothérapeute et consultant en entreprise, il est l’auteur, avec François Lelord, de “l’Estime de soi” et “Comment gérer les personnalités difficiles” (O.Jacob, 1999 et 1996). Il a écrit avec Patrick Légeron, “la Peur des autres. Trac, timidité et phobie sociale” (0.Jacob, 1998).
.....Des maladies ont-elles pour origine un manque d’estime de soi ?
Oui, et certaines sont en pleine explosion. La boulimie, par exemple, dans sa forme pathologique. Elle gagne même les hommes, traditionnellement épargnés. Il existe aussi un trouble de l’humeur qui s’appelle la dysthymie. C’est une forme de dépression plus ou moins atténuée. Ceux qui en souffrent sont souvent tristes, pessimistes, s’autodévalorisent sans pour autant présenter de véritables accès dépressifs. Dans les critères officiels de diagnostic de la dysthymie figure le manque d’estime de soi.
...L’estime de soi est-elle le “remède” à la dépression et à l’angoisse ?
C’est un facteur protecteur très puissant. Il peut prévenir l’apparition de ces difficultés. Une thérapie ne repose pas à 100 % sur l’estime de soi mais, plus le thérapeute travaillera sur elle, plus il arrivera à protéger son patient contre les risques de rechute.
...Que peut changer votre livre ?
Je voudrais qu’il rende les patients plus exigeants vis-à-vis de leur thérapeute. Il y a beaucoup de pratiques scandaleuses aujourd’hui : des patients maintenus en état de dépendance par des thérapeutes qui ne leur donnent d’informations ni sur leur trouble ni sur les stratégies utilisées, qui les dissuadent de prendre d’autres avis, ou qui dévalorisent d’autres approches. Je voudrais que ces patients aient suffisamment d’estime de soi afin de tenir leur place et d’être respectés. C’est d’ailleurs vrai dans tous les domaines. L’estime de soi n’appartient pas seulement au champ psychologique, elle a des répercussions à tous les niveaux : social, économique ou politique.

 

16:26 Publié dans psychologie | Tags : livre, estime de soi, c andré, f lelord | | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.